Les Nuits de Fourvière 2016

Ça y est, fini les rumeurs et les bruits de couloir, c’est le jour tant attendu par tous les lyonnais, l’annonce de la programmation des Nuits de Fourvière.

Affiche-NDF2016_visuel2-

Après les 70 ans du festival l’année dernière, pas question de s’endormir sur ses lauriers, il fallait que l’équipe des Nuits frappent un grand coup. Et j’avoue qu’ils se sont surpassés au niveau programmation, notamment en musique.

 

Beaucoup de musique

On croit un peu rêver quand on voit la liste des concerts : on savait qu’il y aurait Radiohead (le 1er juin), Michel Polnareff (le 21 juillet, il en faut pour tous les gouts…) et Christophe (le 11 juillet), mais la liste des têtes d’affiche s’est considérablement allongée : The Shoes + Rone (le 13 juin), PJ Harvey (le 14 juin), Benjamin Biollay (seule date estivale, le 17 juin), Dionysos + Philippe Katerine (le 27 juin), Feu ! Chatterton + Sage + Radio Elvis (le 29 juin), Zazie (re-il en faut pour tous les gouts…, le 1er juillet), Tame Impala + Mac Demarco (le 4 juillet), The Offspring (le 5 juillet), Sigur Rós (le 6 juillet), The last Shadow Puppet (le 7 juillet), Christophe + Jeanne Added (le 11 juillet), William Sheller (le 12 juillet), Deluxe + Naive New Beaters (le 13 juillet), Francis Cabrel (le 18 juillet), Louise Attaque + La Maison Tellier (le 19 juillet), Pixies (le 20 juillet), Tindersticks + Bertrand Belin (le 24 juillet), Alain Souchon + Laurent Voulzy (le 25 juillet), Thomas Dutronc + Cœur de Pirate (le 26 juillet) ou encore Didier Lockwood (le 28 juillet).

A noter également, une soirée hommage à Moondog, ce génie méconnu qui aurait eu 100 ans cette année. Le spectacle sera porté par de nombreux musiciens, dont Stephan Eicher. Vous connaissez forcément son plus célèbre morceau, Bird’s lament, c’est la musique du teaser des Nuits de Fourvière

.

Les soirées thématiques seront également très présentes, avec une Nuit Africaine (Vincent Segal, Ballaké Sissoko, Africa Express présente “Terry Riley’s In C Mali” et Oum), une Nuit Soul (Charles Bradley, Malted Milk & Toni garden et James Hunter Six), une Nuit de la Rumba (Un périple musical entre Cuba, Congo et Catalogne, avec Parrita, Faya Tess, Los Angelitos Negros, Antoine “Tato” Garcia…), une Nuit des Balkans (Emir Kusturica and the No Smoking Orchestra, Fanfara Tirana et Robert Bisha), une Nuit des Accordéons du Monde (René Lacaille, Samurai, Dorsaf Hamdani), une Nuit du Blues (Taj Mahal – Eric Bibb et Habib Koité – Raphaël Imbert) ou encore une Nuit Bretonne (Brendan Perry et Bagad de Cesson – Kreiz Breizh Akademi 5ed Round, Trio Erik Marchand avec Titi Robin).

 

Toujours beaucoup de Cirque

Les Nuits de Fourvière proposent également chaque année plusieurs spectacles de cirque, la plupart du temps d’une très grande qualité. Ce sera encore le cas cette année, avec notamment plusieurs chapiteaux installés dans le parc de Lacroix-Laval. On retrouvera également les désormais traditionnel 7 Doigts de la Main, qui reviendront dans un registre un peu différent, proches de la danse. Personnellement, le spectacle Super Sunday, de la compagnie Race Horse Company, me fait bien de l’œil.

Subcase 2014 Foto: Petter Hellman

Race Horse Company – Super Sunday – photo Petter Hellman

 

Mais aussi du théâtre

Mais les Nuits de Fourvière, c’est aussi du théâtre et notamment des créations. Ce sera le cas notamment, avec la pièce Monsieur Armand dit Garrincha, de Serge Valetti, mis en scène par Patrick Pineau, et avec Eric Elmosnino autour du footballer brésilien Manoel dos Santos surnommé Garrincha (ouais, 2016 c’est l’année du foot, va falloir vous y faire…).

Un autre spectacle a l’air franchement top, c’est Blockbuster, de la compagnie belge Collectif Mensuel, dans lequel un film est recréé à partir de 140 extraits d’autres films. Seules les images sont conservées, les bruitages et la musique sont faits en live. A noter que ce spectacle se joue au théâtre de la Renaissance à Oullins.

Il y a également la trilogie Marius, Fanny et César par la Compagnie César, ou encore les pièces Ajax, Œdipe Roi et Electre de Sophocle, par Gwenaël Morin et son Théâtre Permanent et quelques autres spectacles.

blockbusterphoto_0

Collectif Mensuel – Blockbuster

 

Côté pratique

Bien sûr, on a tendance à se focaliser sur les grands noms, notamment de la musique, mais comme toujours, la programmation des Nuits de Fourvière est très riche. N’hésitez donc pas à aller éplucher le programme en détails sur lhttp://www.nuitsdefourviere.com/.

La billetterie ouvre vendredi 25 mars à 15h (sauf pour Radiohead où les billets seront en vente le 1er avril de 10h30 à approximativement 10h35…)

par internet : http://nuitsfourviere.fnacspectacles.com/

par téléphone : 04 72 32 00 00 (du lundi au samedi de 10h30 à 17h30)

sur place : du lundi au samedi de 10h30 à 17h30, à l’Office du Tourisme du 25 mars au 28 mai, puis au guichet des Nuits de Fourvière à partir du 30 mai

Affiche-NDF2016_visuel1

.