Le Festival Ninkasi se réinvente

L’année dernière, à la rentrée, on a pu profiter du festival Ninkasi, un festival de musique 100% gratuit. Il s’agissait en fait de la formalisation de la semaine d’anniversaire que la maison lyonnaise bien connue (dont la baseline est bière – burgers-musique) organisait déjà depuis quelques années.

Cette année encore il devait y avoir un paquet de chouettes événements, une quarantaine au total, avec plus de 30 artistes qui devaient se produire un peu partout dans et devant les restaurants pendant 9 jours.

Mais voilà, encore une fois, le Covid est passé par là, et malheureusement pour l’instant les concerts debout sont encore interdits 🙁 . Du coup, les plus gros événements du festival, dont les deux open airs initialement prévus, sont évidemment annulés.

Le Ninkasi a décidé de maintenir malgré tout une partie de la programmation

C’est ainsi que 11 concerts auront bel et bien lieu, mais uniquement dans les bars Ninkasi, et vous devrez impérativement resté assis. Oui, on sait, c’est frustrant, mais c’est mieux que rien, non ?

Les blind-tests ont aussi repris depuis hier (toujours pareil, uniquement assis et dans le respect des gestes barrières).

Et surtout, la soirée de clôture du Ninkasi Musik Lab (la pépinière de jeunes talents dont je vous ai déjà parlé ici), initialement prévue en mai, aura bien lieu, mais uniquement en live stream. Les artistes sélectionnés à l’issue des 4 premières journées, à savoir Eustache McQueer, Gyslain.N et Arche, se produiront bien sur la grande scène du Ninkasi Kao, mais sans public, et leurs prestations seront retransmises sur Internet ainsi que dans tous les Ninkasi (où vous serez assis).

Alors, dans que Ninkasi allez-vous aller pour voir ces concerts ?

Plus d’infos sur le site du Ninkasi.

    1 COMMENT

  • Camille Combal
    / Reply

    Merci pour l’info!
    La navigation sur Internet sera-t-elle payante ou gratuite?

Laisser un commentaire