Quelques idées de cadeaux de Noël

Tous les ans c’est la même chose : je prévois un article avec quelques idées cadeaux mais je laisse tellement trainer qu’au final, Noël est (quasiment) passé. Tant pis, je le publie quand même, dans le meilleur des cas ça donnera quelques idées de dernière minute, et sinon, ça servira toujours pour de futurs (auto-)cadeaux. Après tout, a-t-on vraiment besoin du prétexte de Noël pour (s’)offrir quelque chose ?

Vous vous en doutez, vu qu’ici on ne parle (quasiment) que de culture (mais au sens large), ma sélection ira dans ce sens.

Pour les gastronomes amateurs de BD

Je vous ai déjà parlé de Guillaume Long, le dessinateur de BD basé à Lyon, notamment auteur de la série A Boire et A Manger. Cette fois, il s’est associé à Guillaume Lamy, journaliste à Lyon Capitale, pour nous proposer une sorte de guide des restaus de Lyon, les Enquêtes Gastronomiques à Lyon, dans lesquelles ils nous parlent de 24 restaurants lyonnais. Pour le suivre sur les réseaux sociaux depuis plusieurs années, nul doute que sa sélection devrait être bien choisie. A retrouver en librairie ou sur le site de Lyon Capitale.

 

Pour les amateurs d’art

Connaissez-vous la Carte Musée de Lyon ? Elle donne un accès illimité aux collections permanentes et aux expositions temporaires dans les 6 musées de la ville de Lyon :
le Musée des Beaux-arts de Lyon (qui présente en ce moment une superbe expo sur des artistes français et mexicains)
le Musée d’Art Contemporain de Lyon (tarif réduit pour la Biennale, gratuit pour les prochaines expos, comme Adel Abdessemed à partir du 9 mars)
les Musées Gadagne (Musée d’Histoire de Lyon avec une super expo Lyon sur le Divan, et Musée des Arts de la Marionnette qui a été modernisée récemment)
Le Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation (expo les Jours Sans, Alimentation et Pénurie en Temps de Guerre jusqu’au 28 janvier)
Le Musée de l’imprimerie et de la communication visuelle (avec une expo sur les logos à voir jusqu’au 11 février)
Le Musée de l’automobile Henri Malartre (avec en ce moment une expo sur les maquettes Heller jusqu’au 31 mars)

La carte coute seulement 25€ (7€ pour les jeunes de 18 à 25ans !), et vous pouvez la transformer en Carte Culture, qui contient en plus un abonnement aux bibliothèques de Lyon pour 38€ (15€ pour les jeunes de 18 à 25 ans). Plus d’infos sur le portail Culture du site internet de la Ville de Lyon.

Ces cartes ne donnent malheureusement pas accès gratuitement au Musée des Confluences, mais vous avez quand même droit au tarif réduit. D’ailleurs, j’en profite pour vous rappelez que le Musée des Confluences est ouvert tous les jeudis jusqu’à 22h et qu’à partir de 17h, tout le monde a droit au tarif réduit.

Pour les amateurs de musique

Les disques n’ont plus trop la côte, mais c’est pourtant une bonne manière de soutenir les artistes que l’on apprécie. Les écouter en streaming, c’est bien, mais ça ne paie pas beaucoup…

Par exemple, pour qu’un artiste gagne l’équivalent du salaire minimum américain (1472$), sa chanson devra être écoutée 230 000 fois sur Deezer ou 336 842 fois sur Spotify. Je ne connais pas les chiffres, mais a priori c’est pas gagné pour tout le monde. (source)

Si le Père Noël vous apporte une platine vinyle (ou que vous en avez déjà une), rendez-vous chez Tiki Vinyl Store, dans les pentes de la Croix Rousse, où Ludovic se fera un plaisir de vous renseigner sur les nouveautés. En plus, il organise régulièrement des show-cases et des rencontres dans sa petite boutique.

photo Sarah Gontard

Pour les amateurs de musique (bis)

Bien sûr, vous me connaissez un peu maintenant, vous savez que moi la musique j’adore ça, mais je l’aime encore plus en live. Alors pourquoi ne pas offrir des places de concert ? Lyon n’est pas en reste au niveau de l’offre, et je ne pourrais que vous recommander d’aller jeter un œil du côté de l’Epicerie Moderne qui accueillera bientôt Nils Frahm (bon, c’est déjà complet, désolé), Nada Surf, Son Lux, Baxter Dury, Calexico, The Liminanas et plein d’autres. Ou encore du côté du Marché Gare qui accueillera bientôt Romain Humeau (chanteur de Eiffel), The Buttshakers, Pigalle, This is the Kit, et plein d’autres peut-être moins connus mais tout aussi bons. Ce ne sont que quelques exemples, puisque vous pouvez aussi piocher dans la programmation du Transbordeur, du Périscope, du Sonic, du Groom, du Kraspek Myzyk, du CCO, de Bizarre!, du Radiant, de la Halle Tony Garnier, et même du Théâtre Comédie Odéon qui accueille maintenant quelques concerts (Fishbach ou Pauline Croze, par exemple).

Pour les amateurs d’écriture

A l’heure du tout numérique et du « zero paper », il existe une marque qui résiste encore et toujours à l’envahisseur en proposant des carnets en papier. Oui, oui, vous avez bien lu, en papier. Le Papier Fait de la Résistance a été imaginé par des lyonnais il y a quelques années, et après avoir prospéré à Paris, ils viennent d’ouvrir une boutique / show-room à Lyon, où ils peuvent vous présenter leurs produits (et également les personnalisations pour entreprises, par exemple). En tout cas, moi ils m’ont emballé. Plus d’infos sur leur site.

J’espère que ces quelques idées vous auront plus, et promis, l’année prochaine je m’y prends plus tôt et je vous propose plus de choses.

    3 COMMENTS

  • littlecelt
    / Reply

    Ici, c’est un cadeau plus terre à terre qu’on s’est fait une 😀
    Excellente fêtes à toi Antho !

    • littlecelt
      / Reply

      il manquait voiture après le « une » ^_^

      • admin
        / Reply

        Terre à terre, mais classe ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *