5 Concerts à voir aux Nuits de Fourvière 2017

Ça y est, la programmation la plus attendue de l’année est sortie, je veux parler bien sûr de celle des Nuits de Fourvière, qui auront lieu cette année du 1er juin au 5 août.

Comme d’habitude, on trouvera toujours des gens pour râler, mais il faut bien avouer que, même s’il n’y a pas de méga tête d’affiches (enfin, il y a quand même des gens qui râlaient quand il y avait Björk ou Radiohead, alors…), il y a, cette année encore, plein de trucs super, et surtout, il y en a vraiment pour tous les goûts : musique, bien sûr, mais aussi théâtre, cirque, opéra, etc…

Ça n’est pas étonnant, car il y a quand même 139 représentations (tout ne se déroule pas sur le site des théâtres romains, notamment le cirque), dont 58 créations et/ou premières françaises et surtout 31 concerts ! C’est quasiment une saison culturelle rassemblée sur 2 mois !!

Je ne vais donc pas lister ici l’ensemble de la programmation, vous la trouverez en détails sur le site internet du festival, mais pour aujourd’hui je vais me contenter de vous présenter une sélection des 5 concerts. Cette sélection est basée sur mes gouts, donc est totalement subjective, vous n’y trouverez donc pas Julien Doré ou Vianney.

Je vous parlerai cirque un autre jour.

Arcade Fire le lundi 5 juin

Quoi, c’était déjà il y a 10 ans qu’Arcade Fire a mis le feu au théâtre antique de Fourvière ? Que le temps passe vite. En tout cas, pour moi, impossible de rater la troupe (en générale nombreuse) de Win Butler et Régine Chassagne.

La première partie sera assurée par Julien Barbagallo, batteur de Tame Impala, Tahiti 80 et Aquaserge qui sera cette fois en solo avec une pop toute douce. Plus d’infos sur la soirée ici.

Foals le mercredi 28 juin

Deuxième concert inratable pour moi, celui de Foals, surtout après la claque que j’ai prise l’année dernière à la salle 3000 avec ce rock énervé des anglais. J’imagine qu’avec l’énergie qu’apporte en général le grand théâtre aux artistes ça va encore être dantesque. Surtout que la fosse aura été chauffée par le post-punk de Pumarosa en première partie. Plus d’infos sur la soirée ici.

Goran Bregovic et l’Orchestre National de Lyon

Goran Bregovic, au même titre que son compère Emir Kustirica, est connu pour sa musique tzigane qu’il mélange volontiers à plein d’autres styles, pop, rock, mais aussi musique électronique ou encore classique. C’est dans cette catégorie qu’il revient cette année à Fourvière, accompagné non seulement de son fameux Orchestre des Mariages et des Enterrements (voir le film Le Temps des Gitans), mais également avec l’Orchestre National de Lyon pour un spectacle dédié à Sarajevo, la « Jérusalem des Balkans ».  Plus d’infos sur la soirée ici.

Nuit Soul le samedi 22 juillet

Depuis pas mal d’année maintenant, les Nuits de Fourvière nous gâtent avec des nuits thématiques dont une toujours incroyable d’émotions (ceux qui ont vu Charles Bradley, Toni Green et James Hunter l’année dernière ne diront sûrement pas le contraire !). Cette année ne dérogera pas à la règle avec la venue de 3 artistes incroyables : Lee Fields (souvent comparé à James Brown), Michael Kinawuka (son Home again est dans toutes les têtes, même la vôtre, peut-être sans le savoir…) et Valerie June, la jeune relève prometteuse de la blues et soul à la voix éraillée (et aux cheveux improbables) Plus d’infos ici.

Pink Martini et Cyril Mokaiesh le mercredi 26 juillet

L’ADN des Nuits de Fourvière, c’est aussi de construire des relations de confiance avec des artistes, notamment internationaux, pour les réinviter lors de leurs tournées. C’est le cas ici avec Pink Martini (vous vous rappellez forcément de la chanson Sympathique (je ne veux pas travailler…)), le groupe de jazz latin de Portland déjà venu à Lyon en 2008. Ils viendront nous présenter ici leur dernier album, Je dis oui ! C’est le chanteur Cyril Mokaiesh qui aura l’honneur d’ouvrir cette soirée avec ses chansons engagées, comme son single La loi du marché, inspirée du film avec Vincent Lindon. Plus d’infos ici.

 

Mais n’hésitez pas à éplucher un peu le programme, vous y trouverez sûrement de quoi passer une bonne soirée.

Attention, la billetterie ouvre ce lundi 27 mars à 14h !

 

 

    1 COMMENT

  • Toute Ouïe
    / Reply

    Je vais me faire des nuits: Soul (michaeeeeel!), Blues, Irlandaise et peut-être Calypso Rose aussi. En artiste tout seul, je vote pour Benjamin Clementine.
    Oui les têtes d’affiches sont peut etre moins impressionnantes que ces dernières années mais franchement, je suis très emballée par ces Nuits….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *