Djerbahood

Peut-être vous rappelez-vous de la Tour 13, l’événement street art qui s’est déroulé à Paris à l’automne dernier. Une tour promise à la démolition avait été investie du sol au plafond par des street artistes invités par la Galerie parisienne Itinérance. Le résultat avait été ouvert au public pendant tout le mois de novembre avant que la tour soit détruite.

Le galeriste franco-tunisien Medhi Ben Cheick à l’initiative du projet a décidé de récidiver, mais cette fois dans son pays d’origine. Il a invité plus de 100 artistes de 30 nationalités différentes à venir décorer les murs d’un petit village, Erriadh, situé dans un coin isolé de l’ile touristique de Djerba, le transformant en véritable musée à ciel ouvert qui a été baptisé Djerbahood.

djerbahood

Depuis fin juin, les habitants du village ont pu voir les artistes au travail et découvrir les œuvres au fur et à mesure. Ces œuvres étant réalisées sur les murs du village, en extérieur, elles possèdent un caractères éphémère inhérent au street art, mais à la différence de la tour 13, le village n’a pas du tout vacation à être détruit. Les œuvres devraient donc vivre leur vie quelques années, et on voit déjà les touristes affluer.

Les spécialistes reconnaitront la touche de célébrités comme Roa, Seth, Jace (dont je vous ai parlé ici), C215, ou encore le lyonnais Brusk, mais également plein d’autres artistes.

.

L’inauguration a eu lieu fin septembre, dommage que mon déplacement professionnel en Tunisie ait été annulé…

 .

Et voici quelques photos d’œuvres :

 ADDFUEL-02-01-site-djerbahood

 ADDFUEL-03-01-site-djerbahood

ARRAIANO-01-01-site-djerbahood

BELEM-01-01-site-djerbahood

BELEM-02-01-site-djerbahood

BOMK-01-01-site-djerbahood

BOMK-PANTONIO-01-site-djerbahood

CURIOT-01-01-site-djerbahood

CURIOT-02-01-site-djerbahood

Vous Trouverez plein d’infos sur le site de la Galerie Itinérance (d’où sont tirées les photos ci-dessus), mais aussi sur le site dédié à Djerbahood, ainsi que sur la page facebook ou encore le compte Instagram.

Et vous pouvez également voir les différentes étapes de l’avancement du projet sur la web-série réalisée par Arte, partenaire du projet.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *