Heart of Glass, Heart of Gold

Puisque l’été se décide à jouer les prolongations (enfin vu comme il est arrivé tard, ce n’est qu’un juste retour des choses…), on a encore envie d’être en vacances, non ? Et bien je ne suis pas votre employeur, je ne peux pas vous faire repartir en vacances, mais je vous propose de vous en donner la sensation le week-end prochain (du 19 au 21 septembre) avec un dernier festival avant de repartir sur des concerts en salle, il s’appelle Heart of Glass, Heart of Gold (HogHog pour les intimes).

 hoghog14-flyer-WEB-1

.

.

C’est à Lyon ?

Ce n’est pas tout à fait à Lyon, j’avoue, mais ce n’est pas très loin, c’est à Ruoms, en Ardèche, et ça vaut vraiment le coup. La principale particularité de ce festival est qu’il se tient dans un centre de vacances privatisé. Ainsi les festivaliers et les artistes sont complètement immergés dans le lieu pendant 3 jours. Et parce que les festivals s’est bien mais on a plus tous 20 ans, le logement se fait du coup dans des bungalows sur le site. C’est pas parfait comme concept, ça ?

.

Il y a qui ?

Au niveau programmation, les amateurs de musiques indépendantes vont être aux anges, car de ce côté-là aussi les organisateurs ont fait les choses bien. J’ai nommé : La Femme, Moodoïd, Brns, Omar Souleyman, The Soft Moon, Optimo Djs, Mondkopf, Acid Arab, Matt Elliott, Amen Dunes, Fear of Men, Public Service Broadcasting, Hookworms, Jenny Wilson, Red Axes, 2 Boules Vanille, Wesley Matsell, Ytpo, Golden Teacher, Taulard, Dagga Dagga Mbira, Hartzine DJs.

Vous ne connaissez probablement pas tous les groupes qui se produiront (je vous offre toute ma reconnaissance si c’est le cas…), vous n’en connaissez peut-être même qu’un ou deux, mais sachez que vous avez là la crème de la crème. Certains sont quand même passés à Lyon, que ce soit aux Nuits de Fourvière, aux Nuits Sonores, aux Invites ou au Marché Gare par exemple. Et pour les autres, ce sera l’occasion de les découvrir dans un cadre intimiste (le site ne peut accueillir que 1000 festivaliers) et dans des lieux parfois incongrus.

Retrouvez plus d’infos sur chacun des groupes sur le site internet du festival.

.

Ok, mais à part la musique ?

Mais comme il n’y a pas que la musique dans la vie, vous aurez également droit à un cours de yoga, un karaoké (promis il n’y aura pas de Michel Sardouille…), un atelier fanzine pour les enfants (ah oui, j’ai oublié de vous dire, c’est un festival family friendly), une dégustation de vins, une expo photo, un échange de compilations (à préparer à l’avance sur CD, K7 ou clé USB), une collecte d’histoires vraies par l’écrivain François Beaune, un pop-up market, et la possibilité de jouer au foot, ping-pong, tennis, basket, etc… et bien sûr la super piscine du club ! Une vraie colo…

©Vincent_Arbelet44

Heart of Galss, Heart of Gold 2013, © Vincent Arbelet

©Vincent_Arbelet_Connan_Mockasin

Connan_Mockasin à HogHog 2013, © Vincent Arbelet

©Pierre_Even4

Heart of Glass, Heart of Gold 2013, © Pierre Even

.

Et pour le coté pratique ?

Pour le côté pratique, sachez que votre droit d’entrée comprend également votre place dans un bungalow de 4, 6 ou 8 personnes (entre 107,50€ et 146,25€ par personne). Plus exactement, vous achetez tout le bungalow et vous vous le partagez entre potes. Si vous n’avez pas (ou pas assez) de potes, sachez qu’il existe un groupe facebook sur lequel des gens proposent ou demandent des places dans des bungalows. Il existe aussi la formule « bungalove » qui est tout simplement une place dans un bungalow avec 7 inconnus. Enfin, pour ceux qui habitent dans le coin ou sont vraiment asociaux, vous pouvez acheter uniquement l’accès aux concerts.

Si vous n’êtes pas véhiculés et que vous n’arrivez pas à trouver un covoiturage (voir sur le site), vous pouvez venir en train (+ navette TER depuis Valence ou Montélimar), vous aurez juste 15 minutes à marcher pour accéder au site. Et pour les parisiens, il y a carrément un bus qui part le vendredi matin et vous ramène le dimanche soir. Comme quand on part en colo, je vous dis.

Retrouvez toutes les infos sur le site internet de HogHog, ou sur la page facebook.

Et pour finir cette présentation, voici un petit film sur la première édition qui s’est déroulée l’année dernière, histoire de vous montrer un peu l’ambiance.

 .

 C’est bon, je vous ai convaincus, vous venez ?

.