Le bal des pompiers

Je vous en avais parlé il y a deux ans, c’est désormais une tradition bien implantée dans notre ère technologique, les bals des pompiers font maintenant leur promo sur les internets et rivalisent d’imagination.

bal des pompiers

.

C’est ainsi que les pompiers de Gerland se sont cette année inspirés des Tutos déjantés de Jérôme Niel sur Canal + pour promouvoir leurs Nuits Blanches :

 .

A Confluence, les pompiers ont tablé sur les fantasmes qu’ils dégagent, avec deux filles qui rêvent de voir plein de muscles s’occuper de leur carrosserie… en lavant leur voiture.

 .

La caserne de Lyon Corneille (qui semble avoir beaucoup moins de moyens, leur vidéo semble être faite au téléphone portable…) a décidé de surfé sur la vague Happy de Pharell Williams.

 .

A Saint Priest, c’est plus court et surtout humoristique (enfin…) avec encore un peu de Pharell dedans.

 .

Un peu plus loin à Givors, c’est une vidéo pleine d’humour avec du playback sur tous un tas de chansons connues, avec un remix dance de Pirate des Caraïbes sur la fin.

 .

Si vous en voulez encore, vous pouvez aussi jeter un œil au libdub déjanté des pompiers de Bagnols sur Cèze, ou à nouveau au Happy de Pharell Williams qui sert de base à la vidéo des soldats du feu de Lorient.

A Auxerre, ils mettent surtout en avant leur compétences de soldats du feu, justement… avant de nous montrer un peu la fête quand même.

A Chazay sur Morancé, ils sont plus malins, ils ont joué la carte du sexy en sortant le personnel féminin, tandis qu’à Saint Nazaire, c’est un mélange de Brésil (actualité oblige) et de légo qui prédomine (pour le coup celui de l’année dernière était plus déjanté…).

Et beaucoup d’humour aussi à la Côte d’Emeraude avec plein de playback de différentes chansons

Bref, cette année, encore une fois, ça va chauffer dans les casernes…

Ça vous tente, vous, le bal des pompiers ?

.