Nuits Sonores – NS Days

Hier c’était l’effervescence. Attendue comme le messie, la programmation de jour des Nuits Sonores a été dévoilée. En effet, le célèbre festival de musique électronique qui fête cette année sa 12ème édition et qui se tiendra du 28 mai au 1er juin 2014 a, depuis quelques années, un volet un peu plus rock en journée, ce qu’on appelle les NS Days.

ns2014

Après les Subsistances l’année dernière, les NS Days mettent cette année cap au sud pour (ré)investir la Sucrière. Les artistes se répartiront sur deux salles, appelées 1930 et 1960, ainsi que sur l’esplanade (en extérieur, donc).

Je ne sais pas si Le Sucre trouvera une place dans cette programmation, mais ce nouveau lieu perché sur le toit de la Sucrière étant géré par Arty Farty, l’organisation à l’origine justement des Nuits Sonores, ça me paraitrait assez évident.

la Sucrière

En parallèle, une Carte Blanche à Glasgow aura lieu tous les jours de 14h30 à 21h à la Maison de la Confluence, et c’est gratuit. Le jeudi 29 mai, la programmation est en particulier confiée au festival ardéchois Heart of Glass, Heart of Gold, le vendredi 30 au festival basque Baleapop et le samedi 31 au festival drômois Freak Show.

Le Sunday Park aura quant à lui lieu le dimanche 1er juin de 12h à 19h au Parc des Berges, de l’autre côté du Rhône, côté Gerland, et c’est également gratuit.

Côté programmation, j’aurais adoré la détailler et vous donner mes conseils, mais malheureusement je ne connais rien (ah ah ah, le gros nul), à part un peu Dum Dum Girls. Je vous invite donc à lire les articles détaillés du Petit Bulletin et de Tous en Tong qui ont l’air de mieux connaitre. Si vous êtes calés et/ou curieux, vous pouvez la retrouver directement sur le site internet des Nuits Sonores.

Et sinon, rendez-vous le 26 février pour découvrir la programmation des nuits à proprement parler, de retour dans les ruines du Marché de Gros, comme il y a quelques années, ainsi que du traditionnel concert spécial du dimanche soir.

Et vous, elle vous parle cette programmation ?

.

    6 COMMENTS

  • toniolibero
    / Reply

    QUOI ??? Pas un mot sur les European Labs, LE truc super intéressant des NS ? 🙂

    • Anthony
      / Reply

      J’en parlerais (peut-être) quand le programme détaillé et surtout les intervenants seront connus, mais j’avoue que j’ai toujours eu un peu de mal à voir l’intérêt de ce truc pour le grand public. C’est dommage, car c’est justement le principe de mon blog de démystifier la culture … bon, ok, j’en parlerai

      • toniolibero
        / Reply

        j’ai assisté à deux confs l’an dernier, effectivement ne me demande pas le rapport avec la prog musicale, mais je trouve ça passionnant (et en poussant un peu on peut assez facilement avoir une place via le site internet).

        Et tu as aussi raison d’attendre le programme des invités. Wait & see…

  • […] avoir présenté le mois dernier la programmation des NS Days, l’équipe des Nuits Sonores a présenté cette semaine celle des NS Nights, les nuits à […]

  • […] Formé au milieu des années 90s à Glasgow (qui décidément, est à la mode en ce moment, cf les Nuits Sonores), le groupe a sorti en début d’année son 8ème album, Rave Tapes, produit par Paul Savage […]

  • […] Lyon, mai c’est bien sûr le mois des Nuits Sonores (j’y reviendrais la semaine prochaine si tout va bien). Pourtant, il y a un autre événement que […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *