Woodstower

Je ne sais pas vous, mais moi je suis un peu en manque de musique. C’est les vacances, et du coup, plus un seul petit concert à se mettre sous la dent (enfin, il y a quand même le Péristyle, hein, notamment ce lundi, mardi et mercredi avec Dreisam).

Alors si comme moi vous êtes jaloux de ne pas avoir pu assister à la Route du Rock (il faudra bien que je le fasse, un jour, ce festival…) et que vous ne pourrez pas aller non plus à Rock en Seine le week-end prochain (trop loin, trop cher, plus de vacances…), j’ai la solution : le festival Woodstower, qui se tiendra les 24 et 25 août prochain aux portes de Lyon.

 Woodstower Affiche 2013

Mais si, rappelez-vous, je vous en avais parlé l’année dernière, et je l’avais évoqué l’année d’avant sur mon blog à propos d’Austra (qui reviennent bientôt, hiiiiiiiiiiiii) mais aussi sur Lyon CityCrunch.

Pour faire simple, Woodstower c’est un festival de musique et d’arts de la rue qui se déroule sur 2 jours dans le superbe cadre du Grand Parc de Miribel Jonage. La particularité de ce festival, c’est qu’il est, et ce depuis l’origine, très orienté environnement, développement durable, humain, social, etc…

Il repose par exemple sur un grand nombre d’associations de bénévoles, que ce soit des jeunes des communes avoisinantes, des handicapés, des volontaires internationaux, etc… Le public est encouragé à utiliser les modes doux (partenariat avec les TCL, trajets à vélo organisés depuis Lyon, etc…). Les circuits-courts sont privilégiés pour l’alimentation, et la déco du site est réalisée intégralement avec des matériaux de récupération, en partenariat avec Emmaüs.

Miribel

Evidemment, pour sa 15 édition, le festival aura toujours une taille humaine et n’a pas du tout l’ambition de concurrencer la Route du Rock ou Rock en Scène. Mais malgré tout, la programmation musicale sera plutôt sympathique.

Elle se déroule sur 3 scènes et en tête d’affiche, on retrouvera par exemple les californiens d’Eels qui viendront nous enchanter avec leur rock indé. Ils n’étaient pas venus à Lyon depuis 1996, les enfoirés. Rappelez-vous :

 .

Vous aurez ensuite droit à NOFX, le mythique groupe californien également, adepte du punk rock au même titre que Green Day ou The Offspring. Faites chauffez les Vans et c’est parti pour le pogo.

 .

Et on terminera par un DJ set du plus célèbre des duos de DJ belges, initiateur du bootleg, je veux bien sûr parler de 2 Many DJs.

.

Mais ça c’est uniquement sur la grande scène, mais sur les autres scènes, vous pourrez également voir Deluxe, les fils spirituels de Chinese Man (ce n’est pas pour rien s’ils sont sur leur label) que vous avez peut-être vu en mai aux 24h de l’INSA.

Ou encore Aufgang, ovni raffiné post-rock joué à 2 pianos et une batterie (vus en cloture de la biennale d’Art Contemporain il y a 2 ans).

Ou encore la Comédie Musicale à Didier Super (à partir de 3 min dans la vidéo) :

Ou bien Suissa dont je vosu ai déjà parlé ici:

Ou encore des noms un peu moins connu comme Barcella, Pascal Parisot, The Toxic Avenger, Schlaasss, Pethrol, Niveau Zéro, Tambour Battant ou Martin Mey,

.

Le dimanche est gratuit et est plus orienté spectacles de rue, avec par exemple la compagnie les 3 Petits Points de Suspension, ou encore le Crieur Public de la Croix Rousse, mais aussi un soud-system sous-marin (n’oubliez pas votre maillot de bain) ou le retour des water balls.

 IMG_2119

Comme d’habitude, plus d’informations (présentations des groupes, horaires de passage, comment s’y rendre, etc…) sur le site internet du festival.

Et je vous laisser avec le petit teaser que les bénévoles ont réalisés pour vous :

.

On se retrouve au bord de l’eau ?

.

    5 COMMENTS

  • Le Journal de Chrys
    / Reply

    Cela fait trois ans que j’y vais. Avant il y avait deux soirées de concerts, cette année, il n’y a qu’une seule soirée.
    J’attends de voir la météo….

    • Anthony
      / Reply

      Effectivement, avant il y avait deux soirées, déjà l’année dernière il n’y en avait qu’une. On se croisera peut-être, alors 🙂

  • […] voilà, Woodstower est derrière nous, l’été aussi, c’est la rentrée et vous cherchez une astuce pour […]

  • […] Évidemment, tout ce qui est lié à l’événementiel est un peu caduc, mais il y a quand même toujours quelques infos à glaner, soit pour votre curiosité, soit pour l’année prochaine. C’est le cas par exemple de mon article sur La flûte enchantée, Le festival d’Avignon (avec une description des spectacles que j’ai vus), mon compte-rendu du concert de Nick Cave aux Nuits de Fourvière, le Péristyle ou encore Woodstower. […]

  • […] à Lyon, dit Woodstower. Le festival écolo local dont je vous ai parlé les années précédentes (ici et là) revient pour sa 16éme édition les 23 et 24 août, toujours au Grand Parc de […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *