Ron Mueck

Toujours pendant mon séjour à Paris, après avoir visité l’expo Dynamo, je suis allé à la Fondation cartier pour l’Art Contemporain pour voir une exposition dédié au sculpteur australien Ron Mueck.

Je n’avais pas pu voir sa précédente exposition en 2005 (déjà à la Fondation Cartier), mais elle m’avait déjà fait de l’œil. Aussi quand j’ai appris qu’il revenait ai-je foncé pour voir celle-là.

Ron Mueck est né à Melbourne en 1958 mais il travaille désormais à Londres. Après avoir réalisé des marionnettes pour le cinéma et la télévision (dont le Muppet Show), il décide dans les années 90s de mettre son travail au service de l’art. Sa spécialité est depuis lors la réalisation de sculptures de personnages hyperréalistes, mais avec des effets d’échelle. Ainsi en 2001, à la biennale de Venise, il présente un Garçon de 5 mètres de haut.

Ron Mueck - Boy - crédit Renato Morselli

Ron Mueck – Boy – crédit Renato Morselli

.

Dans cette nouvelle exposition, vous pourrez par exemple voir l’œuvre Couple Under Umbrella qui remplit à elle seule un des halls de la Fondation Cartier.

Ron Mueck - Couple under Umbrella

Ron Mueck – Couple under Umbrella

Les œuvres sont en silicones et en résine polyester et l’hyperréalisme est accentué par à de la peinture à l’huile. Rides, poils, boutons, marques ou tâches sur la peau, on s’y croirait.

Si les variations de tailles sont une des caractéristiques des œuvres de Ron Mueck, c’est par contre dans les deux sens. Ainsi, l’œuvre Woman with shopping fait au contraire à peine plus d’un mètre. Comme on peut vraiment s’approcher des œuvres (malgré un surveillant par œuvre), j’ai été vraiment bluffé par le rendu. Si ce n’était la taille, j’avais vraiment l’impression que la femme allait finir par se mettre à bouger en faisant « bouh ». C’en était même presque flippant. Même chose pour ce Young Couple.

Ron Mueck - Woman with shopping - crédit Thomas Salva - Lumento

Ron Mueck – Woman with shopping – crédit Thomas Salva – Lumento

Ron Mueck - Young Couple - crédit Thomas Salva - Lumento

Ron Mueck – Young Couple – crédit Thomas Salva – Lumento

Il n’y a pas énormément d’œuvres dans cette exposition (9 seulement), mais il faut dire que chaque pièce prend un temps fou au sculpteur pour la réaliser (plusieurs mois, voire années). D’ailleurs, au sous-sol, ne manquez pas l’excellent documentaire sur le travail de l’artiste dans son studio londonien, dont vous pouvez voir un extrait ici :

 .

Et pour finir, voici un petit reportage-teaser sur le montage de l’exposition :

 .

L’expo se tient jusqu’au 29 septembre 2013, donc vous avez encore le temps de vous offrir un week-end à paris (pour les non parisiens) pour aller la voir.

Plus d’infos sur le site internet de la Fondation Cartier.

 .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *