La fête du livre de Bron

Une petite info de presque dernière minute : ce week-end, du vendredi 15 au dimanche 17 février, aura lieu la Fête du Livre de Bron. Le thème de cette année est « L’époque et moi ».

Fête du livre

L’objet de cet événement, les organisateurs (l’association Lire à Bron et la médiathèque de Bron) le résument ainsi : «Un festival consacré aux littératures contemporaines et aux sciences humaines, qui donne la parole aux écrivains et s’adresse à tous les publics». Mais c’est bien vite résumé. Car pour arriver à ce résultat, ils ont quand même prévus de nombreuses animations : des rencontres avec des auteurs, reconnus ou à découvrir, des libraires et des maisons d’éditions de la région, des débats, des tables-rondes, une programmation jeune public, etc…

Pour faire un peu de name dropping, sachez que vous pourrez par exemple rencontrer Dominique A (lire par exemple ici), François Bégaudeau (Entre les murs, Comment je me suis disputé … (ma vie politique), etc…), Aurélien Bellanger (auteur de La théorie de l’information, déjà évoqué ici), Jérôme Ferrari (Le sermon de la chute de Rome, Goncourt 2012), Emmanuel Guibert (BD Le Photographe, lire par exemple ici), Mourad Merzouki (chorégraphe dont je vous avais parlé ici), François Morel (vu récemment dans le Bourgeois Gentilhomme au Radiant-Bellevue), Bernard Pivot (que je lis sur twitter avec délectation tous les matins), Helena Villovitch (critique littéraire pour Elle), etc, etc…

Attention, cette année, la fête du livre de Bron n’a pas lieu à l’hippodrome, mais à l’école de santé des armées (entre les Alizés et Décathlon). Tram T2, arrête les Alizés puis 5-10 min de marche.

En revanche, c’est toujours gratuit.

Ça se passe vendredi de 13h30 à 20h, samedi de 10h30 à 20h et dimanche de 10h30 à 19h30.

entree-de-l-essa-de-lyon-bron

Une autre initiative qui me plait bien, le bookcrossing dans le tram T2. J’avais prévu de vous en parler le mois prochain à l’occasion de la journée mondiale du bookcrossing, mais du coup, je vais un peu anticiper.

Pour faire rapide, le principe du bookcrossing est «de faire circuler les livres en les « libérant » dans la nature pour qu’ils puissent être retrouvés et lus par d’autres personnes, qui les relâcheront à leur tour. » (source wikipedia)

bookcrossing

Ne soyez pas surpris si vous trouvez donc des livres dans le tram. Vous pourrez alors les feuilleter, les lire, les garder, les remettre plus tard, etc… comme bon vous semble. Sympa, non ?

Plus d’infos sur le festival sur le site internet de la fête du livre.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *