Le jour le plus court

Vendredi nous serons le 21 décembre 2012. Cette date résonne depuis pas mal de temps déjà dans les médias, car il parait que c’est la fin du monde (si vous ne l’avez pas encore vu, regardez absolument ce qu’en dit la Première Ministre australienne…). Mais le 21 décembre, c’est aussi le solstice d’hiver, c’est-à-dire le jour le plus court de l’année.

Le CNC (Centre National du Cinéma) a donc eu l’excellente idée d’organiser en ce jour une fête du court métrage. L’idée est de célébrer le film court avec car des projections un peu partout, à commencer évidemment par  les cinémas.

Et regardez, tout le monde en parle :

.

Le Comoedia organise une soirée intitulée Voyage en terre hallucinée, en partenariat avec l’association ZoneBis, les organisateurs du festival Hallucinations Collectives (qui s’appelait avant l’Etrange Festival)

L’Institut Lumière propose à 12h30 une projection-buffet, présentée par Thierry Frémaux (le Directeur de l’Institut Lumière et Délégué Général du Festival de Cannes), puis à 17h des films de Charlot (entrée libre), et à 19h quelques films coups de cœur (entrée libre également)

Les cinémas UGC Confluence et Cité Internationale projetteront eux 11 films en boucle dans leur hall tout au long de la journée.

Le CNSMD de Lyon organise quant à lui un ciné-concert avec un quatuor de tubas.

Les villes du Grand Lyon ne sont pas en reste, puisque Le Toboggan de Décines organise une soirée Courts d’amour et d’humour, le Scénario de Saint Priest une soirée autour de la fin du monde, à la Médiathèque d’Ecully une rencontre, le cinéma Gérard Philippe de Vénissieux une soirée courts métrages, etc…

De nombreux collèges et lycées se sont également associés à l’événement, mais d’une manière générale, c’est uniquement pour les collégiens et les lycéens, pas pour le grand public.

Vous pourrez également en voir des tonnes à la télé, notamment lors de la Nuit 4.0 (sic) sur France 4, largement dédiée à la fin du monde. Arte qui en diffuse régulièrement ne sera évidemment pas en reste.

Bref (c’est le cas de le dire), du court métrage un peu partout en ce jour le plus court.

Je ne vous ai fait qu’une petite sélection (subjective) et que à Lyon… Tout le programme est disponible sur le site de l’événement.

Petit teaser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *