Le festival Mode d’Emploi, un festival des idées

J’aurais dû vous parler du festival Mode d’Emploi bien plus tôt, au moins la semaine dernière, vu que sur les 2 semaines que dure le festival, une entière s’est déjà écoulée, mais bon, le temps passe, toussa, toussa….

Peut-être vous rappelez-vous des Assises Internationales du Roman, dont je vous ai parlé ici et ici ? Et bien il semblerait que ce grand événement international consacré à la littérature ne suffise plus aux ambitions de la Villa Gillet, le laboratoire lyonnais dédié aux recherches contemporaines. Son directeur, Guy Walter, également directeur des Subsistances nous a donc concocté un deuxième volet sur le même modèle, mais cette fois dédié aux sciences humaines et sociales. Ainsi est né Mode d’emploi, un festival des idées, qui se déroulera du 20 novembre au 2 décembre.

Au programme, comme pour les assises, une multitude d’événements, globalement répartis en 2 phases :

Du 20 au 25 novembre, Live : « donner corps aux idées à spectacles, performances, débats, lectures, etc… »

Du 26 novembre au 52 décembre, en débats : « penser le monde d’aujourd’hui à rencontres, tables rondes, ateliers, etc… »

 

Comme pour les assises, une multitude de thèmes variés, aussi ambitieux qu’intéressants. Par exemple : le changement climatique (que faut-il changer ?) ; L’argent, la crise (la finance et l’argent sont-ils les arbitres de notre société) ; Qui dit je ?(Quelques interrogations sur le genre et les identités sexuelles, Masculin, féminin, faut-il se définir ?) ; Habiter le monde (urbanisation et mondialisation, comment trouver sa place dans la ville d’aujourd’hui ?) ; Surveillance et sécurité (Quels sont les défis de la surveillance et de la sécurité en milieu urbain ?) ; Question d’écologie (Ethique environnementale : eux et nous ? Comment habiter la planète de demain ?) ; La démocratie (Un travail à faire et à refaire ?) ; Le soin (Une nouvelle manière d’interroger nos sociétés ? Quels nouveaux enjeux pour les politiques de santés ? Les neurosciences ont-elles quelque chose à nous apprendre sur le réel ?) ; La religion (Peut-elle nous rendre libre ? Quel avenir politique pour les religions ? ), etc…

Et comme pour les assises, une multitude d’invités prestigieux : artistes, écrivains, chercheurs, penseurs, acteurs de la vie publique, citoyens de différents pays, etc… C’est partie pour un peu de name dropping. Seront donc présent : Caroline Fourest, Hippolyte Girardot, Roselyne Bachelot, Christine Angot, Luc Boltanski (sociologue), Alain Bauer (Monsieur sécurité de Sarkozy), etc..

Et encore, ça c’est pour les plus connus. Car si je vous parle de René Frydman, par exemple, cela ne vous dit peut-être rien, mais si je vous explique qu’il est à l’origine du premier bébé éprouvette et du premier « bébé médicament », alors vous voyez mieux le genre de personnalités qui participent au festival.

Bref, tout comme les assises, le festival Mode d’Emploi se veut un événement de qualité mais ouvert à tous. Ne soyez donc pas effrayés par les thèmes qui peuvent paraitre rebutants au premier abord et n’hésitez pas à venir faire un tour aux Subsistances (le festival de délocalise également dans d’autres lieux, cf programme).

Retrouvez tout le programme est disponible sur le site internet dédié.

Et pour aller plus loin, un article sur Rue89 Lyon.

Et voici également un petit teaser :

Alors, je vous ai convaincu ?

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *