Suissa (concours inside)

Bon, reprenons le fil de nos concours de l’anniversaire de mon blog avec encore un peu de musique. Et à la demande générale d’environ à peu près 1 personne (mais je suis certain que ça fera plaisir à d’autres), voici un concours ouvert également aux non lyonnais.

Ceux qui suivent mes conseils, ici ou avec les concerts à ne pas rater sur Lyon City Crunch (ex Lyon69.net) connaissent probablement Suissa car j’en ai déjà parlé à plusieurs reprises (festival Changez d’Air, fête de la musique, Woodstower, etc…), et notamment en septembre dernier pour la soirée spéciale qu’il a organisé au Transbordeur avec ses amis pour fêter la sortie de son album, Chante et tais-toi.

Suissa – crédit photo Jean Christophe Mazué

Suissa, c’est donc l’histoire d’un lyonnais qui baigne dans la musique depuis plus de 10 ans. Plein d’idées, plein de copains, plein de concerts, il est omniprésent sur la scène lyonnaise.

Après plusieurs projets plus ou moins réussis (on l’a vu dans Leitmotiv Blastik Pertran, notamment, mais il a aussi écrit des musiques pour accompagner de la danse ou du théâtre), mais qu’il ne regrette aucunement, il semblerait que Suissa ait trouvé sa voie, grâce à sa guitare et à sa voix (on applaudit le jeu de mot, merci).

Armé donc de sa guitare et de sa voix, il emmène ses amis dans cette nouvelle aventure. Et en particulier, au saxophone, Eric Prost dont je vous avais parlé ici, et à la batterie, Hadrien Santos Da Silva. Sur l’album, on entend aussi des cuivres, un accordéon, etc…

 

Tout ce petit monde va aider notre bonhomme à créer des mélodies chaloupées, de la musique tantôt rock rythmé, tantôt jazz syncopé, tantôt hip-hop-ragga acoustique à la Tryo, qui accompagnent à merveille des textes bien ciselés et bourrés d’humour. Une poésie de la vie, avec des thématiques actuelles (l’écologie, les nouvelles technologies), ou intemporelles (l’amour, la rupture, etc…). Bref, « des histoires au parfum des choses du quotidien », comme il le dit lui-même.

.

Je n’ai malheureusement pas pu aller à cette fameuse soirée de lancement de son album au Transbordeur, mais pour l’occasion, il avait fait les choses en grand en invitant ses amis à venir pousser la chansonnette avec lui sur scène. Et pour le coup, ce sont de vrais amis, regardez donc ce qu’en pense Carmen Maria Vega:

Il y avait aussi Stéphane Balmino, Prohom (qui vient d’enregistrer un nouvel album, chouette), Erwan Pinard, etc… une belle soirée apparemment :

 .

Évidemment, ça aurait été mieux que je vous en parle quand il avait plein de concert prévus, mais que voulez-vous, on ne choisit pas son anniversaire. Pour l’instant, je crois qu’il n’y a qu’un seul concert de prévu, le vendredi 14 décembre au Toï Toï le Zinc à Villeurbanne, alors réservez votre date. Et gardez les yeux ouverts, je suis certain qu’on le reverra très bientôt sur une scène.

A lire également, une interview de Suissa sur le blog du Transbordeur en début d’année :

   .

Depuis, l’album est sorti et vous pouvez l’écouter sur Deezer ou, encore mieux, l’acheter sur le site de Suissa ou  sur iTunes.

 

Ou bien encore, vous pouvez peut-être le gagner ici, puisque Suissa a eu la gentillesse de me filer 2 albums pour vous. Comme vous en avez l’habitude maintenant, pour jouer c’est très simple, il vous suffit de me laisser un petit commentaire ci-dessous. Et pour donner priorité aux non-lyonnais, on va dire que tous ceux qui n’ont pas participé aux autres concours se verront attribués deux participations (les autres sont considérés comme lyonnais d’office, mais peuvent quand même participer, hein).

Edit : le concours est maintenant terminé, voici les gagnants :

 .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *