La biennale de la danse

Comme vous avez pu le remarqueré si vous suivez ce blog régulièrement, je suis très curieux et je m’intéresse à tout ce qui touche à la culture. Mais il y a un art vivant que je maitrise beaucoup moins que les autres, c’est la danse.

Je ne saurais vous dire à quoi ça tient, car en plus, j’ai bien envie d’en apprendre un peu plus, mais c’est probablement par manque d’opportunités. Pourtant, à Lyon, on est plutôt bien loti, entre la superbe Maison de la Danse, les nombreux théâtres de la région qui programment régulièrement de la danse, le Centre chorégraphique National de Rillieux, et bien entendu (vous me voyez venir), la Biennale de la Danse.

Pour ceux qui débarquent, la Biennale de la Danse, 15ème édition cette année (du 13 au 30 septembre), est un événement majeur de la vie lyonnaise, mais surtout un événement à rayonnement international dans le monde de la danse.

Pendant 3 semaines, les plus grandes compagnies, les plus grands chorégraphes et les plus grands danseurs du monde investissent la ville pour le bonheur des aficionados. Des spectacles sont créés sur place, d’autres viennent de l’autre bout du monde, etc…

A chaque fois, un thème sert de fil conducteur à l’ensemble des événements : Pasion de España, Mama Africa, Aquarela do Brasil, Mediterranea, Les routes de la soie, Terra Latina, Europa, Danse la ville, Retour en avant ou Encore! … sauf cette année !

Parmi les acteurs majeurs, on peut citer la compagnie Käfig, de Mourad Merzouki, les japonais de Sankai Juku, les chorégraphes Jan Fabre, Angelin Preljocaj, Maguy Main ou Philippe Decouflé, ainsi que plein d’autres que je en connais malheureusement pas.

Crédit photo Michel Cavalca

Tout le programme est disponible sur le site internet de la biennale qui est assez bien fait, et il existe même des formules d’abonnements très avantageuses.

.

Un autre élément important de la Biennale de la Danse, c’est le Défilé. Pour ouvrir la Biennale, plusieurs milliers d’anonymes s’entrainent pendant des mois aux côtés de chorégraphes de la région pour présenter un spectacle unique au monde à plusieurs dizaines milliers de spectateurs.

Rendez-vous ce dimanche 9 septembre rue de la République pour admirer les mouvements et les costumes de vos parents, amis et voisins (oui, vous connaitrez forcément quelqu’un dans le Défilé). Départ à 14h30 place des terreaux, arrivée prévue vers 18h place Bellecour où Mourad Merzouki présentera une adaptation de sa célèbre pièce Récital (plus de 500 représentations dans le monde).

Vous pouvez d’ailleurs apprendre la chorégraphie de la Tarentelle ici pour participer.

C’est également le moment de sortir votre appareil photo pour tenter de gagner le concours photo organisé par la biennale.

Alors n’hésitez pas, allez voir le Défilé, et allez voir des spectacles de danse, c’est le moment où jamais.

Et si vous avez des recommandations à faire, je suis preneur.

Je vous laisse avec quelques photos prises il y a deux ans :

.

Tags:
, , 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *