La radio de l’été des blogueurs

Comme vous le savez certainement (ou pas), la blogosphère est une grande famille. Et il existe une sorte de tradition qui ressort de temps en temps, c’est les articles en chaîne où l’on doit taguer d’autres blogueurs pour poursuivre la chaîne.

Il y a quelques temps, je m’étais (en partie) prêté au jeu du portrait chinois, lorsque j’avais été taggué par My Little Discoveries. N’hésitez pas à le relire si vous voulez en savoir un peu plus sur moi…

Aujourd’hui, c’est LittleCelt qui m’a tagué dans une nouvelle chaîne qui me plait beaucoup, la radio de l’été des blogueurs.

 

 Je ne connaissais pas, mais je trouve ça plutôt sympathique. Le principe est simple et peut être lu sur le site de son créateur, lolobobo.

  • Tu choisis ta chanson de l’été (ça peut être une chanson que tu écoutes en ce moment, un groupe qui joue du coté de chez toi, ou une chanson qui a accompagné un de tes étés précédents)
  • Tu fais un beau billet sur ton blog avec :
  • Un lien vers ta chanson de l’été (ou une vidéo youtube de la chanson)
  • une copie de la règle du jeu
  • Un lien sur ce billet (çà me simplifiera la tache pour retrouver ta participation)
  • Une liste de deux ou trois blogueurs que tu souhaites tagger dans cette chaine pour qu’a leur tour ils nous proposent leur chanson de l’été.

Dans quelques jours, le player de radio va commencer à diffuser. Tu pourras donc écouter la radio des blogueurs :

 

.

Alors pour moi, ma chanson de l’été sera To carry small things, de Mina Tindle. La révélation folk française a d’ailleurs été choisie pour illustrer le teaser des Nuits de Fourvière 2012, étant donné qu’elle y passera le 16 juillet en première partie de Thomas Dutronc.

.

.

Et côté tag, je demanderais à Mélodie de Lyon I love You, à Rockaknittalova d’Une fille à dilemmes et à Toute Ouïe de bien vouloir nous donner leur chanson de l’été.

Allez les filles, au boulot

Et vous, chers lecteurs, ce serait quoi votre chanson de l’été ?

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez le portrait chinois