Austra

29/08/2011

Bon, ça fait un moment que je dois vous en parler, mais ils arrivent dans quelques jours à Lyon, alors quand même, il faut bien que je fasse mon article avant, histoire de conserver ce statut de prescripteur (c’est beau de rêver). Austra débarque donc ce vendredi à Miribel-Jonage dans le cadre du festival Woodstower.

.

.

Austra est un groupe formé à Toronto, au Canada, par la chanteuse et song-writeuse Katie Stelmanis. De sa formation de chanteuse d’opéra, elle a bien entendu gardé la voix, mais côté musique, elle a complètement changé de bord. Elle s’est d’abord essayé au punk dans le groupe Galaxy. Puis après avoir muri un peu, la voilà maintenant diffusant sa voix cristalline sur un son électro-pop à tendance dark / gothique de la « pop électronico-dramatique » selon elle.  Ça nous rappelle la new wave, mais aussi les plus récents Bat for Lashes ou Florence and the Machine. Également un petit côté Dead Can Dance (qui reviennent bientôt, youhou).

.

.

Pour la petite histoire, le groupe s’appelait au départ Private Life, jusqu’au jour où ils se sont rendu compte qu’un autre groupe utilisait déjà ce nom. Ils ont alors décidé d’emprunter le deuxième prénom de la chanteuse, Austra, qui est aussi le nom de la déesse de la lumière dans la mythologie lettone (vous ne saviez pas que ça existait, je parie !)

Pour vous dire franchement, j’en suis tombé raide amoureux de cet album (qui n’est sorti qu’en mai) dès les premières notes et je l’ai depuis écouté un bon paquet de fois. J’ai vraiment ressenti une claque et je suis impatient de les voir vendredi soir. Je suis juste un peu déçu de la durée prévue du set (seulement 45 min), mais bon, on les reverra, c’est sûr.

.

.

Si vous voulez en savoir, plus, je vous invite à lire l’article très complet des Inrocks.

Allez, on se l’écoute un peu en attendant vendredi ?

 .

 .

.

.

En plus, comme vous pouvez voir sur l’affiche du festival, le vendredi il y aura aussi (entre autre) The Black Angels, Miles Kane, Étienne de Crécy et le samedi Cascadeur, Brigitte, Gaëtan Roussel et Goran Bregovic.

.

    6 COMMENTS

  • luzycalor
    / Reply

    Allez hop je rajoute une couche…Austra était à Rock en Seine 😉

    • Anthony
      / Reply

      pff, je sais, j’aurais vraiment du y aller. Je voulais en plus à la base, mais bon, il faut s’en occuper, prendre les billets de train, trouver un logement…

  • […] de l’émission Le rock, le soir, c’est Lenoir, les découvertes Lana del Rey ou Austra ou encore de la musique de pub avec Sexy boys de Fallen […]

  • […] je vous en avais parlé l’année dernière, et je l’avais évoqué l’année d’avant sur mon blog à propos d’Austra (qui reviennent bientôt, hiiiiiiiiiiiii) mais aussi sur Lyon […]

  • […] première partie était assurée par le groupe Austra. Je n’ai pas trouvé les canadiens hyper à l’aise, surtout au début de leur courte prestation […]

  • […] dernière. Ici, le canadien Robert Alfons (sic) s’est associé à Maya Postepski, du groupe Austra pour former un duo électro-dark magnifique qui devrait vous laisser sur le cul lors de leur […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *