Nuits de Fourvière

Note : cet article concerne l’édition 2011 du festival. Pour l’édition 2012 ça se passe ici, et pour 2013, ça se passe .

Je me fais un peu rare en ce moment, car la semaine dernière j’étais au ski donc pas facile d’écrire des articles. Et en plus, comme un gros malin que je suis, j’en ai profité pour me faire une luxation de l’épaule donc cette semaine je suis arrêté. Je ne devrais d’ailleurs pas taper au clavier donc je vais faire bref pour vous annoncer que ça y est les premiers noms des Nuits de Fourvière ont fuités. Grâce à Génération Spontanée on connait quasiment tout. Les organisateurs doivent annoncer la programmation officielle lundi, mais ça risque quand même d’être très proche.

Il y a du très très bon, et je suis un peu dégouté car je serais en vacances la majeure partie du festival. Et je vais notamment rater Arctic Monkeys, trop dégouté !!

.

.

Et vous qu’est-ce que vous pensez aller voir ?

.

    8 COMMENTS

  • M.Orange
    / Reply

    Agnés Obel……..au bois dormant

  • My little discoveries
    / Reply

    Juste un petit mot pour te souhaiter un bon rétablissement!

  • nomdezeusfabuleux
    / Reply

    aïe l’épaule ça doit faire rudement mal ! prends soin de toi 🙂

  • […] on a beaucoup parlé de musique, avec notamment The Duke and the King, Junip (qui passera donc aux Nuits de Fourvière le 15 juillet en première partie de Cocoon), Colin Stetson, Pierre Perret et les Ogres de Barback, […]

  • […] Fort de son succès pendant les nuits sonores, le passage Thiaffait remet ça avec une sélection de groupes, dont la jeune Milkymee qu’on voit décidément très souvent à Lyon en ce moment (première partie de Fredrika Stahl ou d’Ana Calvi à l’Epicerie Moderne et d’AaRON pas plus tard que ce soir aux Nuits de Fourvière). […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *