Les Nuits de Fourvière de retour

Après Jazz à Vienne il y a quelques semaines (lire mon article ici), c’était au tour de l’autre festival mastodonte de la région, les Nuits de Fourvière, d’annoncer sa programmation ce matin.

Attention, la billetterie ouvre demain mardi 4 mai à 12h !

Ces deux festivals ont la particularité d’avoir des gradins naturels, ce qui facilite grandement le protocole sanitaire que les événements vont devoir adopter cet été (et qui reste encore un peu flou…). Les spectacles auront lieu majoritairement dans le Grand Théâtre Antique (très peu de spectacles à l’Odéon cette année), et la jauge sera limitée à 2000 personnes pour l’instant, toutes assises évidemment (pas de fosse debout, snif).

Quelle programmation pour cette année Covid ?

Evidemment, la programmation du festival est un peu réduite par rapport à toutes les ramifications des éditions précédentes (on oublie le Village Cirque au Parc de Lacroix Laval, par exemple). Mais ce ne sont pas moins de 35 spectacles qui seront malgré tout proposés entre le 1er juin et le 30 juillet, représentant 66 représentations. Les artistes seront principalement français, mais pas que.

Parmi les têtes d’affiches, on retrouvera quelques noms qui avaient déjà plus ou moins fuités, comme Rone deux soir de suite (attention, c’est avant tout un spectacle de danse, ne soyez pas surpris), Alain Souchon, Asaf Avidan (avec l’excellent Theo Charaf en première partie), Benjamin Biollay (le local de l’étape), Woodkid trois soirs de suite (avec 3 premières parties différentes, il va falloir choisir entre l’électro pop de Silly Boy Blue, le piano mélancolique d’Alban Claudin ou l’électro dansante de Romane Santarelli).

Mais on pourra également écouter Camille (là encore c’est en fait un spectacle de danse), Jane Birkin & Louis Chédid, Philippe Katerine, François Morel accompagné par l’orchestre du Conservatoire à Rayonnement Régional de Lyon, Mélodie Gardot, Stéphane Eicher et Arandel, Thomas de Pourquery & Supersonic, Catherine Ringer, Selah Sue, Altin Gün, Pomme, Suzanne, ou, Mogwai (ouiiiii 🙂 )

Mais c’est peut-être l’occasion de creuser un petit peu plus la programmation et d’aller au-delà des têtes d’affiches habituelles. Les Nuits de Fourvière ont toujours présenté des spectacles de théâtre, de cirque ou de danse. Pourquoi ne pas saisir l’occasion cette année ? Le spectacle Maria de Buenos Aires par exemple a l’air assez fou. Il mélange tango, cirque et danse, avec la compagnie australienne Circa, bien connue du public lyonnais, et l’Orchestre National D’Auvergne.

L’ENSATT (École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre) a toujours été un partenaire des Nuits de Fourvière. Cette année, les élèves de la 80ème promotion joueront la pièce « Leurs enfants après eux », d’après Nicolas Mathieu, dans le théâtre de leur école.

Les Nuits de Fourvière 2021 côté pratique

Le programme complet est disponible sur le site des Nuits de Fourvière, et la billetterie ouvre demain, mardi 4 mai, à 12h00. Les places seront uniquement en vente sur le site des Nuits de Fourvière ou par téléphone au 04 72 32 00 00.

Sachez que pour accéder aux spectacles vous devrez présenter un pass sanitaire, a priori sous forme de test négatif datant de moins de 48H, de certificat de vaccination ou de certificat d’immunité (à confirmer).

Pas de panique, le Festival s’engage à vous rembourser si vous êtes positif.

Alors, qu’est-ce qui vous attire ?

Laisser un commentaire

Pour ne pas rater les prochains articles ou concours, n'hésitez pas à souscrire à la newsletter.

(pas de spam, promis)

Votre inscription est bien prise en compte, merci

Une erreur s'est produite, merci de réessayer

Who cares ? will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.