Goodbye Moscow en (presque) live sur Facebook

Sale temps pour la culture, bouffée comme tout le reste par cette saloperie de coronavirus qui nous confine et nous empêche de sortir. Tous les théâtres, les salles de concerts, les médiathèques et autre lieu de diffusion de la culture sont fermés. Pour eux c’est presque simple, les spectacles sont purement et simplement annulés. Parfois juste repoussés, mais le résultat est un peu le même.

Pour les films, se pose la question de retarder le film (avec le risque de rentrer en collision avec d’autres dont la sortie est déjà prévue pour l’été ou l’automne) ou de le sortir directement en VoD (avec le risque de passer à côté de son public).

Pour la musique, la même question se pose : doit-on sortir l’album qui était prévu ou doit-on repousser la sortie ? Et quid de la promo et surtout des concerts qui accompagnent en général la sortie d’un album ?

C’est ce qui est arrivé à Benjamin Hutter, Goodbye Moscow de son nom de scène, dont le premier album, L’Univers, est sorti vendredi dernier. Un vendredi 13, c’était peut-être un signe… Pour célébrer la sortie de son album, le lyonnais d’adoption avait prévu, comme souvent, une release party dans sa ville d’adoption, Lyon donc, chez Sales Gosses, Ink & More.

Le concert a bien eu lieu, mais en ces temps troublés (les rumeurs de confinement circulaient déjà), difficile de mobiliser les foules. Goodbye Moscow s’est dit que c’était dommage d’en rester là, et il a décidé de rediffuser ce concert ce soir, vendredi 20 mars, sur sa page facebook. Une sorte de live commenté en direct par l’artiste lui-même, magie de la technologie.

Ayant grandi en France puis à Bruxelles, Benjamin Hutter a décidé il y a quelques années de partir en Russie presque sur un coup de tête. C’est en la quittant (pour revenir habiter à Bruxelles et maintenant Lyon) que lui vient l’inspiration de Goodbye Moscow et de son album. Point d’influence russe pour autant, mais des influences de voyageurs, même si les textes sont en français.  Ce citoyen du monde se met à nu, en nous livrant une introspection sur sa vie, notamment à Moscou.  Côté musique, on est plus sur une pop joyeuse et guillerette, rehaussée par la voix tantôt fluette tantôt chaleureuse du chanteur.

 

Pour revivre le concert release party, ça se passera ce soir sur la page facebook de Goodbye Moscow.

Tags:
, , 

Laisser un commentaire

Pour ne pas rater les prochains articles ou concours, n'hésitez pas à souscrire à la newsletter.

(pas de spam, promis)

Votre inscription est bien prise en compte, merci

Une erreur s'est produite, merci de réessayer

Who cares ? will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.