Vente d’Art Urbain aux Puces du Canal

Le street-art est à la mode, j’en suis personnellement grand fan, et j’imagine que vous aussi. Mais depuis quelques temps, les street-artists ne se contentent plus de montrer leur savoir- faire dans la rue, ils sont nombreux à exposer en galerie. Et ma foi, rien de surprenant, puisque ce sont avant tout des artistes.

Si on s’y prend bien, on peut trouver des œuvres pour pas trop cher, notamment quand les artistes débutent. Cela permet d’avoir une déco originale et unique chez soi, de soutenir les artistes, et pourquoi pas de commencer une collection qui prendra de la valeur au fil du temps.

Pour acheter des œuvres, vous pouvez courir les galeries ou les pop-up stores (il y en a eu pas mal avant Noël), ou alors vous rendre à la prochaine vente aux enchères d’Art Urbain et de Street-Art qui aura lieu ce jeudi 16 janvier aux Puces du Canal.

Il y en a déjà eu une au printemps dernier, et j’ai failli craquer pour une belle autruche de Matt-Tieu, mais je n’ai pas osé me jeter dans l’arène, par manque d’expérience. J’ai été très bête, je n’aurais pas du hésiter. Mais il faut dire que ça va vite, et car, jeudi prochain par exemple, il y aura 128 lots à vendre. Pas de temps à perdre, donc.

Pour préparer la vente, les lots sont visibles sur place avant la vente (de 9h à 12h et de 14h à 18h) ou sur le catalogue disponible en pdf, avec une estimation du prix.

Attention, n’oubliez pas que, comme dans toute vente aux enchères, il faut rajouter 25% de frais  de vente. Ça peut vite augmenter le prix, mais ça reste l’opportunité de toucher des œuvres moins chères que dans les galeries, et certaines sont estimées à moins de 100€.

Parmi les artistes que vous connaissez peut-être, on retrouvera des œuvres de Big Ben, Birdy Kids, CAL, Cara Mia, Florina Aledo-Perez, Jaké, Vincent Leclere, Oak Oak, Ofé, Petite Poissonne, Poter, Toki, Y?Not, etc…

Voici par exemple quelques œuvres que vous pourrez tenter d’acquérir.

Selfie, par CAL, 20x20cm, estimé à 100-150€

Dead Oaky, par Oark Oak, estimé à 130-160€

Parlez-moi d’amour, par Petite Poissonne, 11,5x17cm, estimé à 80-110€

Clouseup #7, par Poter, 81x60cm, estimé 800 à 1100€

Et même si vous n’avez pas l’intention d’acheter une œuvre, cela reste une bonne idée de sortie, pour voir les œuvres, et pour l’ambiance.

Vente aux Enchères d’Art Urbain et Contemporain
Jeudi 16 janvier 2020 à 19h
Galerie Atelier du Canal
Bâtiment les Traboules Allée H
Puces du Canal
5 rue Eugène Pottier
69100 Villeurbanne
Possibilité de places des enchères en ligne ici.

Laisser un commentaire

Pour ne pas rater les prochains articles ou concours, n'hésitez pas à souscrire à la newsletter.

(pas de spam, promis)

Votre inscription est bien prise en compte, merci

Une erreur s'est produite, merci de réessayer

Who cares ? will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing.