Batlik, « l’une des plus belles anomalies de la chanson française »

On continue dans la musique, avec un chanteur français qui tourne depuis pas mal de temps, mais qui mériterait d’être mieux connu, Batlik.

Batlik vu par Pierrick Guidou

Peut-être que vous avez peut-être déjà entendu par-ci par-là, il me semble qu’il est passé eu festival Changez d’Air récemment, et à la Maison des Rancy plusieurs fois. Ou peut-être connaissez-vous quand même ses chansons. Après tout, son dernier album, « L’art de la défaite » (tout un programme…), qui vient tout juste de sortir, est quand même son douzième ! Pour ce nouvel opus, il s’est inspiré du philosophe, poète et écrivain nihiliste roumain Emil Cioran qui disait par exemple « Rater sa vie, c’est accéder à la poésie – sans le support du talent ».

Avec l’aide de ses musiciens, il nous livre ici pourtant un nouvel exemple de son talent avec 10 morceaux que ne renierait pas Eva Bester (Remèdes à la Mélancolie). En effet, sa poésie y côtoie une certaine ironie du désenchantement et du pince sans rire somme toute très sympathique. On comprend mieux qu’il se surnomme lui-même « l’une des plus belles anomalies de la chanson française ». Et ses mélodies sont douces, agréables et entrainantes. En somme, c’est le chanteur qui va vous faire aimer la chanson française.

Et ça tombe bien, puisque il est en tournée en ce moment, et notamment au Groom ce jeudi 3 octobre.

Plus d’infos sur le site du Groom.

Batlik
Jeudi 3 octobre à 20h30
Le Groom
6 rue Roger Violi
69001 Lyon
Tarif : 14€ en prévente / 16€ sur place

Laisser un commentaire