Monolithes

En attendant de vous donner mon avis sur la Biennale d’Art Contemporain qui a lieu actuellement à Lyon et jusqu’au 3 janvier, sachez qu’il y a plein d’autres expositions à voir en ce moment, que ce soit dans les musées, des galeries ou même des bars et des restaurant.

C’est le cas de l’excellent restaurant / salon de thé Le Kitchen Café, qui accueille depuis quelques jours l’exposition Monolithes, du jeune photographe lyonnais Alexandre Bijoux.

Monolithes

.

Alexandre Bijoux fait de la photo depuis pas mal de temps, mais depuis quelques années, il aspire à quelque chose de plus profond, peut-être se retrouver au travers de ses photos.

La série Monolithes qu’il présente ici pour la première fois est née lors d’un séjour à Porto, lorsqu’il s’est retrouvé nez à nez avec la Casa da Música (la Maison de Musique). Le bâtiment archi-moderne, aux arêtes très tranchées, et dessiné par l’architecte néerlandais Rem Koolhaas, lauréat du prix Pritzker en 2000 (le « Prix Nobel » d’architecture) a opéré comme un choc chez ce photographe urbain en quête de soi.

Casamusicaexterior

Casa de Musica – crédit photo Marinhopaiva pour Wikipedia

Son attrait pour le minimalisme et le minéral l’a amené à ne pas saisir le bâtiment dans son ensemble, mais plutôt à choisir des détails pour extraire l’essence de ce géant de verre et de béton. Lorsque le Musée des Confluences s’est découvert à Lyon, sa ressemblance (dans les détails qu’Alexandre cherchait) avec la Casa da Música l’a amené à lui faire subir le même sort. La séroe prenait enfin véritablement sens. Enfin, pour briser la monotonie des images exposées, Alexandre Bijoux a choisi quelques clichés plus vieux pris dans sa Réunion natale et représentant des paysages volcaniques de l’ile.

Le tout forme un ensemble très cohérent, et nous donne à voir le béton, matériau urbain par excellence, sous un autre jour en le confrontant à la pierre naturelle.

IMG_6487

vernissage de l’exposition Monolithes jeudi dernier

Kicthen-Café

miam 🙂

Je vous encourage donc fortement à aller voir cette exposition qui devrait être accrochée jusqu’à la fin de l’année. Ce sera peut-être l’occasion en plus de déjeuner ou de goûter au Kitchen Café, une des meilleures tables bistronomiques de Lyon tenue par la cuisinière Connie Zagora et le pâtissier Laurent Ozan, tous deux issus de prestigieuses écoles et passés par de non moins prestigieuses maisons (Nicolas Le Bec, Le Ritz, Park Hayatt, La table du Lancaster, etc…) avant d’ouvrir leur restaurant dans le 7ème arrondissement de Lyon il y a maintenant bientôt deux ans.

D’autres photos d’Alexandre Bijoux sont visibles sur sa galerie Flick.

Le Kitchen Café est ouvert pour le déjeuner du mercredi au dimanche, pour le petit-déjeuner du jeudi au dimanche (8h – 11h) et pour le gouter du mercredi au dimanche (fermeture à 18h30). Réservations fortement conseillées pour le déjeuner.

Le Kitchen Café
34 rue Chevreul
69007 Lyon
06 03 36 42 75

https://www.facebook.com/lekitchencafe

.