Woodstower

Mine de rien, on s’achemine tout doucement vers la fin de l’été. Et qui dit fin de l’été à Lyon, dit Woodstower. Le festival écolo local dont je vous ai parlé les années précédentes (ici et ) revient pour sa 16éme édition les 23 et 24 août, toujours au Grand Parc de Miribel-Jonage, sur la plage du Fontanil.

Festival-Woodstower-16eme-edition

.

Cette année, faute de subventions suffisantes, peu de grands noms à l’affiche. Mais ce n’est pas grave, le festival n’est pas là pour concurrencer les Vieilles Charrues ou Rock en Seine. L’idée est plus de passer un bon moment et de découvrir de nouveaux groupes dans plein de styles différents.

Cette année, la scène principale sera sous chapiteau, donc pas de soucis avec la météo (vue la pluie qu’on a eu jusqu’à présent, les organisateurs ont plutôt eu du nez…). On commence avec le raga de Biga*Ranx, puis la tête d’affiche sera assurée par Casseurs Flowters (Orelsan et Gringe), puis les canadiens de Misteur Valaire (mon coup de cœur, je vous en ai parlé ici et ) et la drum’n bass de Dirtyphonics clôturera la soirée.

.

Sur la Scène Pépinière, vous pourrez voir les lyonnais de Nazca, le groupe Kid Wise, les lyonnais d’Animali, les bordelais d’Odezenne (qui sont déjà venus il y a deux ans et qu’on voit souvent avec l’Animalerie) et enfin Le Son Etrange (le nouveau projet de DJ Stani, ex Peuple de l’Herbe, vu au concert de soutien aux précaires à Fourvière cet été).

.

Enfin, la scène baptisée le Club prend de l’ampleur cette année et devient une scène à part entière en accueillant Acid Arab (acid house orientale), DJ Pone (membre de Birdy Nam Nam) et le parisien Débruit.

.

Les places sont en vente au prix de 20€ en prévente (18€ tarif réduit) et 25€ sur place.

Comme depuis 2 ou 3 ans, le dimanche est quant à lui gratuit pour tous. Au programme, encore un peu de musique avec sous le chapiteau une star du raï algérien, Cheb Lakhdar, accompagné de Mazalda (un mélange détonnant de blues-rock électro d’inspiration orientale, aperçu en clôture des Nuits de Fourvière, très chouette), puis les batteurs humoristiques de Fills Monkey (un ex No One Is Innocent et un ex JMPZ, vraiment génial), et le rock 60s de Gaspard Royan. Mais vous pourrez également écouter des DJs au bord de l’eau avec Chylo (soul, funk, hip-hop), Jezz at home (soul, funk, hip-hop, déjà présents aux Summer Sessions du Transbo en juillet) et Wavesonick et Miimo en Back2Back.

.

Tout au long du week-end et particulièrement le dimanche, il y aura aussi pas mal de spectacles de rue pour vous divertir, ainsi qu’un sound system sous-marin (bah oui, on est quand même à côté de la plage), une initiation au Tai-Chi, une zone rétro-gaming et même des balades en licorne poney.

Bref, un bon petit week-end bien peinard pour terminer les vacances en beauté et découvrir de nouveaux groupes.

Retrouvez toutes les informations sur le site internet du festival, et, une fois n’est pas coutume, on va finir par un petit teaser plein d’humour.

.

.