Envoyez Alex Ramirès à Avignon

Je n’ai pas l’impression vu que je n’ai pas bossé aujourd’hui (ce qui n’est pas le cas de tout le monde, je sais…), mais on est bien lundi. J’ai décidé de ne plus parler systématiquement de campagne de financement participatif tous les lundis (sinon je finirais par ne faire que ça), mais j’ai quand même envie de vous parler de temps en temps d’un projet qui, je pense, le mérite. C’est dans ce cadre que je vais vous proposer ce soir d’Envoyer Alex Ramirès à Avignon.

 Envoyez Alex Ramires à Avignon

Avignon, ici, c’est bien sûr le festival de théâtre, et plus exactement le festival OFF. Comme je vous l’ai dit il y a deux ans, le festival d’Avignon a été créé en 1947 par Jean Vilar (comédien et metteur en scène également connu pour avoir été directeur du TNP à Villeurbanne entre 1951 à 1963). Au départ, il s’agissait en fait d’une Semaine d’art dramatique, pendant laquelle quelques pièces étaient jouées dans la cour d’honneur du palais des papes. A partir de 1966, le festival dure un mois et d’autres compagnie décident de créer un festival OFF non officiel. Petit à petit, le IN et le OFF ont grandi pour devenir la plus grande manifestation dédiée au théâtre (en réalité au spectacle vivant) en France et un des plus grands événements du monde. A titre d’exemple, c’est plus de 1 200 spectacles qui sont joués chaque jour. Oui, oui, plus de 1 200 par jour…

Autant vous dire qu’il est indispensable pour un comédien ou une troupe qui souhaite se faire connaitre d’être présent dans l’ancienne capitale des papes. C’est justement ce que souhaite faire le comédien et humoriste lyonnais Alex Ramirès.

Alex Ramires

Si vous avez bonne mémoire, vous vous rappellerez peut-être que j’avais parlé de lui lorsque je l’avais vu jouer le spectacle Dans ta bulle qui m’avait enthousiasmé. Dans cette pièce tirée des BD du dessinateur Domas, le jeune comédien apportait toute sa fraicheur et sa candeur au service d’instantanés de vie très poétiques et très émouvants. Plus récemment, j’ai eu l’occasion de le voir dans la comédie de café-théâtre Trash (écrite par son comparse Jocelyn Flipo, tout comme Dans ta bulle) dans un rôle qu’il incarnait avec brio : une jeune star du porno trash.

Mais Alex Ramirès fait également du one-man show (toujours écrits par Jocelyn Flipo). Son premier écrit un peu rapidement s’appelait d’abord Saison hein ?, puis, après l’avoir muri un peu Serial Lover. Le deuxième, qui tourne à Lyon depuis déjà quelques mois, s’appelle Alex Ramirès est un grand garçon. Mais pour être un encore plus grand garçon, l’idéal serait maintenant de présenter ce spectacle, rebaptisé Alex Ramirès fait sa crise, à Avignon. Et c’est là que vous intervenez. En effet, vous pouvez devenir mécène et donner à Alex Ramirès la possibilité de vraiment rentrer dans la cour des grands en souscrivant à la campagne de financement- participatif qu’il a lancé sur le site Ulule. Vous y retrouverez tous les détails.

Plus d’infos également sur sa page facebook.

 .

PS : j’espère avoir encore la chance d’aller au festival d’Avignon cet année, si vous voulez me financer aussi je suis preneur 🙂

.