The Notwist

Vous faites quoi mardi soir ? Non, parce que moi je vais voir The Notwist à l’Epicerie Moderne, et vous feriez bien d’en faire autant.

the-notwist-2-big-large-tt-width-1600-height-1174-crop-1

The Notwist est un groupe allemand qui a commencé au début des années 90 par jouer une musique apparemment plutôt tournée vers le punk et le métal. Puis ils se sont assagis et ont sortis quelques pépites d’éléctropop.

En préparant cet article, j’ai lu pas mal de fois que si la transition s’est amorcée en 1997 sous l’impulsion du nouveau clavier Martin Gretchschman, le véritable tournant aura lieu en 2002 avec la sortie de Neon Golden, véritable chef d’œuvre acclamé par le public et la critique. J’avoue que je ne le connais pas (j’étais encore jeune, à l’époque…), mais il va falloir que je me penche sérieusement dessus, du coup.

The+Notwist++-+Neon+Golden

Non, moi je les ai découvert avec l’album suivant, The Devil, You + Me, sorti 6 ans après, en 2008, et déjà franchement très bon. Electro-pop, donc, avec quelques accents noise lorgnant même presque parfois vers le post-rock, il avait tout pour me plaire. Un formidable concert à l’Epicerie Moderne aura fini de me convaincre. Je ne résiste d’ailleurs pas à vous faire partager un de mes morceaux préférés.

.

Encore 6 ans plus tard (notamment à cause de leurs nombreux projets annexes comme Lali Puna, 13 & God, Ms. John Soda, Tied & Tickled Trio, des commandes de musiques de films ou de pièces de théâtre, etc..), nous voilà en février 2014 avec la sortie d’un nouvel album, Close to the Glass. S’il est beaucoup plus pop que le précédent, on reste dans des mélodies mélancoliques à l’électronique très présente. On y trouve quand même quelques morceaux assez marqués noise, d’autres plus rock, et certains uniquement électroniques. Mais, performance notable, l’ensemble reste malgré tout cohérent.

The-Notwist-Close-To-The-Glass-608x608

Voici quelques extraits (pas trouvé de clips pour le deuxième, désolé).

.

The Notwist seront donc en concert ce mardi 11 mars à l’Epicerie Moderne à Feyzin, avec Jel en première partie.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *