Jazz à Vienne – Suite

Quand je vous ai parlé du festival Jazz à Vienne mardi, je n’ai pas voulu faire trop long, alors je n’ai parlé que des 3 soirées pour lesquelles j’ai des places à vous faire gagner, mais comme le festival dure du 28 juin au 13 juillet, vous vous doutez bien qu’il y a d’autres choses…

Petit décryptage rapide de la programmation, c’est parti.

  • On commence le vendredi 28 juin avec les 11ème Victoires du Jazz, et la soirée est gratuite.
  • Le samedi 29 juin, vous aurez droit au bassiste multi-instrumentiste Marcus Miller, en prélude au génial Keziah Jones.
Jazz à Vienne - Keziah Jones - crédit Mondino1

Jazz à Vienne – Keziah Jones – crédit Mondino1

.

  • Le dimanche 30 juin, le génial trompettiste franco-libanais Ibrahim Maalouf partagera la scène avec Chick Corea & the Vigil.

.

  • Le mardi 2 juillet sera spécial Gypsy, avec Goran Bregovic et l’orchestre des mariages et des enterrements (qui a fait les musiques d’Underground, Arizona Dream, etc…), le Trio Rosenberg et le groupe de jazz manouche de Valence Les Doigts de l’Homme.

.

  • Le mercredi 3 juillet sera consacré à Cuba, avec Roberto Fonseca et le célèbre Orquesta Buena Vista Social Club (avec notamment Omara Portuondo, 83 ans et Eliades Ochoa, le petit jeune, 67 ans)

.

  • Le vendredi 5 juillet est complet depuis belle lurette, car il verra la venue de Ben Harper et de Sixto Rodriguez, le héro du film Sugar Man.
Jazz à Vienne - Sixto Rodriguez - crédit photo dr

Jazz à Vienne – Sixto Rodriguez – crédit photo dr

  • Le samedi 6 juillet sera la nuit blues, avec Johnny Winter, Shemekia Copeland et The Robert Cray Band.
  • Pour le lundi 8 juillet, il devait y avoir Kool and the Gang, mais ils ont annulé et seront remplacés par The Temptations featuring The Supremes, pas mal non plus. Egalement au programme, Chic, le groupe de Nile Rodgers (producteurs de nombreux artistes et guitariste qui apparait dans le clip de Get Lucky de Daft Punk)

.

  • Le mardi 9, on vous propose de passer la soirée avec Dee Dee Bridgewater & Ramsey Lewis, Sangam & Charles Lloyd et la découverte Cécile McLorin Salvant Quartet.
  • Grosse soirée également le mercredi 10 avec le pianiste Ahmad Jamal qui invite le saxophoniste Yussef Lateef à célébrer le mariage du jazz et de la world musique. Métissage également avec Chucho Valdes & The Afro Cuban Messagers, accompagné de la chanteuse Buika.

.

  • Le jeudi 11, soirée également complète pour Carlos Santana, bien qu’habitué des lieux, avec en première partie le bluesman Olivier Gotti.
  • Ma soirée préférée personnellement sera la soirée New Generation du vendredi 12 juin. Ce soir là, vous pourrez écouter le génial contrebassiste israélien Avishai Cohen, la magnifique chanteuse coréenne Youn Sun Nah et le soulman américain José James.

.

  • Enfin, pour la soirée de clôture du 13 juillet, se succéderont le mythique George Benson (Give me the night), David Sanbord & Bob James, le quartet du trompettiste suisse Erik Truffaz, Anachronic Jazz Band, les new yorkais de Snarky Puppy, et l’Imperial Quartet.

.

Bon, je me doute qu’en j’en ai perdu certains d’entres vous depuis quelques paragraphes, mais même si vous n’allez pas au festival, je vous invite à regarder les vidéos que j’ai mis et peut-être (sûrement) trouverez-vous quelque chose qui vous plaira quand même. On parie ?

Et si vous voulez en savoir plus, rendez-vous sur le site internet du festival.

Et n’oubliez pas le concours pour gagner des places pour Jazz à Vienne, vous avez jusqu’au mercredi 19 juin pour participer.

.