Pour le meilleur et pour le pire – Concours inside

Comme promis dans mon article sur la programmation des Nuits de Fourvière, je vous invite aujourd’hui à en explorer un morceau. Et pour commencer, j’ai décidé non pas de vous parler de musique pour une fois, mais d’un autre domaine qui m’est cher, le cirque. Depuis quelques années, le festival nous gâte : les 7 doigts de la main, la compagnie Circa (qui revient encore cette année), le cirque Romanès, Zingaro, etc…) et cette année ne fera pas exception. Vous avez probablement vu les affiches du Cirque Plume qui se produira tout le mois de juillet, j’espère y revenir un peu plus tard.

Non, aujourd’hui, je voudrais vous parler d’un spectacle qui ne fait certes pas la une, mais qui promet quand même d’être très beau, Pour le meilleur et pour le pire du Cirque Aïtal.

Pour le meilleur et pour le pire - Crédit Strates - Mario del Curto

Pour le meilleur et pour le pire – Crédit Strates – Mario del Curto

Pour le meilleur et pour le pire, c’est d’abord la rencontre de la petite finlandaise Kati Pikkarainen et du colosse toulousain Victor Cathala. Ils se sont rencontrés au début des années 2000 au CNAC (Centre National des Arts du Cirque) et ne se sont plus quittés depuis, à la ville comme à la piste. Leur spécialité, le main à main, la carrure de l’un s’accordant parfaitement avec la silhouette fluette de l’autre.

Pour le meilleur et pour le pire - Crédit Strates - Mario del Curto

Pour le meilleur et pour le pire – Crédit Strates – Mario del Curto

A bord de leur Simca 1000 rouge et accompagnés de leurs deux chiens, Kati et Victor nous racontent leur vie de couple d’artistes itinérants. Pas facile quand on passe son temps ensemble sur la route : où s’arrête le travail, où commence la vie privée. Les deux artistes enchainent les numéros spectaculaires ou émouvants pour passer leur quotidien à la loupe.

Pour le meilleur et pour le pire 2 - Crédit Strates - Mario del Curto

Pour le meilleur et pour le pire – Crédit Strates – Mario del Curto

Bref, de quoi nous faire passer un excellent moment sous le petit chapiteau installé sur le site des Nuits de Fourvière du 25 juin au 13 juillet. Toutes les informations (j’ai bien dit toutes…) sont évidemment disponibles sur le site internet du festival ou sur le site internet du Cirque Aïtal.

Et, cerise sur le gâteau, les organisateurs des Nuits de Fourvière ont bien voulu renouveler la confiance qu’ils m’avaient accordée l’année dernière en me permettant de vous offrir 2×2 places pour la représentation du jeudi 27 juin.

Pour les gagner, il vous faudra répondre à une petite question pas si compliquée qu’elle n’en a l’air : quel est le nom de la chanson qui clôt le spectacle ?

Envoyez votre réponse à woocares@hotmail.fr en indiquant dans l’objet « concours Nuits de Fourvière » et en indiquant impérativement votre nom et prénom. Un tirage au sort sera effectué parmi les participations valides.

Bénéficiez d’une chance supplémentaire en likant ma page facebook (ou mon compte twitter) et celle des Nuits de Fourvière (merci de l’indiquer dans le mail avec votre nom ou pseudo pour que je puisse le vérifier).

Vous avez jusqu’au dimanche 28 avril à minuit pour participer.

Merci à Alexandre pour sa gentillesse et sa disponibilité.

Le concours est terminé, bravo à Solenn et Johann.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *