Nuits Sonores 2013

Si vous aimez la musique électro et même la musique en général, vous savez probablement que c’est aujourd’hui que l’équipe d’Arty Farty a présenté la première partie de la programmation de Nuits Sonores 2013. Je n’ai pas assisté à la conférence de presse qui se tenait cette année aux Subsistances, mais j’ai quand même réussi à glaner quelques informations par-ci par-là.

Nuits Sonores

En guise d’intro, je ne vais pas m’étendre, mais je rappellerais juste que Nuits Sonores est Ze festival des musiques électroniques organisé à Lyon par l’association Arty Farty depuis 2002 le week-end de l’ascension. Cette 11ème édition se tiendra donc du mardi 7 au dimanche 12 mai (un jour de rab grâce aux jours fériés).

La fréquentation de l’événement grandit d’année en année et l’année dernière, plus de 82 000 aficionados sont venus chercher leur dose de BPM et de décibels (doux euphémisme tant le volume sonore était hallucinamment élevé…). Cette année, ils se sont rués sur les pass confiance (c’est-à-dire moins cher mais avant que la programmation ne soit dévoilée) mis en vente à Noël et le livre récapitulatif 10 ans sans dormir s’est également très bien vendu.

Mais voici, sans plus attendre, les principaux noms qui viendront vous accompagner aux Subsistances durant les journées de ce long week-end.

Mercredi 8 mai : NS Day 1 :

Scène 1 (verrière) : Carl Cox et Laurent Garnier – All Day Long

Scène 3 (Red Bull Music Academy Stage) : Electric Electric, Crime and the City Solution (avec Jim White de Dirty Three, David E. Edwards de 16 Horsepower), J.C. Sàtan

Jeudi 9 mai : NS Day 2 :

Scène 1 (verrière) : Seth Troxler & Friends, Ryan Crosson, Benoit & Sergio, Wild Aspect

Scène 3 (Red Bull Music Academy Stage) : Anika, Nurse With Wound, Lumerians, K-X-P

Vendredi 10 mai : NS Day 3

Scène 1 (verrière) : Ben Klock, DVS1, Shifted, Planetary Assault System

Scène 3 (Red Bull Music Academy Stage) : Spectrum (groupe pop revival du Velvet Underground), Camera, Girls Against Boys, Civil Civic

Samedi 11 mai : ND Day 4

Scène 1 (verrière) : Vitalic Disco DJ Set, Tale of Us, Palma Records (Raja, Noma & Reworks, Andrés)

Scène 3 (Red Bull Music Academy Stage) : The Liminanas, The Mojomatics, The Intelligence

NS 2013

.

Nuits Sonores, c’est aussi une carte blanche donnée à une ville. Cette année, c’est Bruxelles qui sera à l’honneur, avec des groupes comme Driving Dead Girl, LeFtO, DJ Elephant Power, The Experimental Tropical Blues, BRNS et Sun Papa & Lawrence Le Doux

Les apéros sonores se tiendront cette année place General Delfosse (2ème), place Gerson (5ème), rue de la Platière (1er) et jardin du commandant Aubertin (3ème).

Le mini-sonore réservés aux gones se tiendra lui aussi aux Subsistances et la capacité sera augmentée à 150 places.

Le European Lab (ex Labo européen) où les professionnels peuvent se rencontrer, aura toujours lieu à l’hôtel de ville. On y attend Agoria, Para One, l’auteur Aurélien Bellanger (la Théorie de l’information, sorti récemment), Ryan Scheiber (le fondateur du site Pitchfork), le boss du label DFA (heu, on parle de James Murphy, là ? ou de Tim Goldworthy ? ou de quelqu’un d’autre ?)

L’identité visuelle sera confiée au collectif Superscript, comme l’année dernière

Et enfin, quelques Extra! ont été dévoilés : séance photo à base d’électrocution (gné ?), matchs de bike polo, petit déjeuner sonorisé, affiches de concerts réalisés par des auteurs de BD en partenariat avec Experience, fooding, ciné belge, etc…

D’ailleurs, j’en profite pour vous rappeler que si vous vous sentez d’organiser un Extra! (un peu comme Ceci n’est pas un brunch ou le Stroboball l’année dernière), c’est tout à fait possible, car la clôture de l’appel à projet n’est que le 31 janvier. Vous avez encore une semaine. Et vous pouvez notamment rencontrer l’équipe d’Arty Farty ce vendredi Aux Sans Soucis,  58 rue Solomon Reinach dans le 7ème à partir de 19h.

Extra-940x360

Vous allez me dire qu’il manque des infos, là. Et bien oui, pour connaître la programmation des Nuits à proprement parler, il vous faudra encore patienter jusqu’au 21 février. On sait juste que ça se déroulera à nouveau aux usines Brossette dans le 7ème. Quelques noms ont quand même fuités : AlunaGeorge, Todd Terje & Lindstrom

Pas d’info non plus sur le concert spécial  de fin de festival. Une idée de qui pour succéder à New Order, Gonzales ou Pierre Henry ?

Allez, en attendant que je vous parle de quelques groupes (faut que je me renseigne un peu, j’en connais pas beaucoup), voici un petit teaser :

Et bien évidemment, vous retrouverez toutes les infos sur le site internet des Nuits Sonores (et sur l’appli en temps voulu)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *