Jüne

J’ai vu Jüne la première fois il y a quelques mois au Blogg, le nouveau lieu de vie nocturne de Gerland, dans le cadre des soirées scènes découvertes tous les jeudis soir. J’avais prévu de vous en parler car j’avais bien aimé, mais pas eu le temps.

Quand j’ai vu qu’elles repassaient ce soir à la médiathèque de Vaise dans le cadre des Gourmandises de Vaise organisées par la Bibliothèque de Lyon, je suis donc retourné les voir et je ne le regrette pas. En effet, j’ai trouvé qu’elles avaient encore pris de l’assurance.

Jüne ce sont trois jeunes filles (guitare, violoncelle et chant) qui se sont rencontrées au conservatoire de Lyon. Du haut de leurs 18 ans, Laura, Léa et Tanaïs ont déjà beaucoup de prestance sur scène pour interpréter leurs chansons folk, parfois teintées de jazz mais surtout de soul. On y retrouve des influences de Brigitte, de Cocoon et surtout du Camille. Toutes en anglais, les chansons de leur (pour l’instant petit) répertoire ont toutes été inspirées par des personnes qui les entourent. Pour ma part, j’espère qu’elles vont rencontrer encore beaucoup de monde pour nous écrire d’autres belles chansons.

Outre la guitare acoustique de Léa, le violoncelle (magnifique instrument, souvenez-vous) de Tanaïs apporte une rondeur très agréable aux chansons, tout en servant de rythmique (basse ou percussion) et l’interprétation de Laura, la chanteuse, est notamment assez remarquable. Pour ce concert à la médiathèque, j’ai moins retrouvé les effets de voix à la Camille qui m’avait sauté aux oreilles au Blogg, mais finalement c’est aussi bien. Peut-être est-ce dû à la résidence qu’elles ont pu faire cette semaine ?

Bien sûr, comme c’est un groupe jeune, il n’y a encore pas beaucoup de captation vidéo, mais j’ai quand même trouvé ça pour vous faire une petite idée.

Et puis, en cherchant un peu des infos sur elles, j’ai trouvé qu’elles étaient en fait passées sur TLM l’année dernière et d’ailleurs, leur prestation est visible sur youtube :

Ça vous plait ? Sachez qu’elles seront en concert gratuit jeudi prochain (31 mars) au Ninkasi Kafé.

Retrouvez-les également sur leur page facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *