Les enfants terribles

18/12/2011

Ça faisait un moment que je voulais aller voir l’exposition Les enfants terribles qui se tient depuis mi-septembre au Plateau, l’espace d’exposition du nouveau bâtiment de la région Rhône-Alpes à la Confluence et j’ai enfin pris le temps aujourd’hui.

.

 

affiche de l’exposition tirée d’une ouevre de Todd Schorr

Organisée par la galerie Spacejunk (ouverte en 2003 à Grenoble, puis ensuite à Bourg Saint Maurice, Bayonne, et enfin à Lyon), cette exposition se penche sur deux mouvements artistiques de la contre-culture américaine : le Lowbrow et le Pop Surréalisme.

Le terme Lowbrow (sourcil bas) a été inventé à la fin des années 70 par l’artiste Robert Williams (dont certaines œuvres sont présentées ici) pour qualifier son travail, par opposition à l’art contemporain élitiste. Il voulait ainsi de démarquer de l’establishment qui dévalorisait son travail, inspiré des comics (Robert Crumb, par exemple), de la publicité ou de l’imagerie punk-rock. Petit à petit, d’autres artistes, souvent autodidactes et ne possédant pas de culture artistique à proprement parler, se sont revendiqués de ce courant et on commencé à former des réseaux underground (atelier, galeries, magazines, etc…). Les sources d’inspiration et les univers s’accumulaient – cartoon, graffiti, puis tatouage, skate et snowboard, street culture, etc… – mais l’esprit underground restait.

Les techniques et les supports ayant ensuite évolués, le terme Lowbrow apparaissait trop réducteur. C’est une galeriste de Seatle, Kirsten Anderson, qui a lancé en 2004 le terme Pop Surréalisme (emprunté à l’artiste Kenny Scharf non présenté ici) pour désigner ces œuvres, toujours dans la même lignée, peut-être plus marquée par l’onirisme et la modernité.

ici, 12 artistes renommés présentent ici leurs œuvres, pour la plupart inédites en Europe. Voici, par exemple, ce que vous pourrez y voir :

.

Jef Soto

.

Caia Koopman

.

Nicolas Thomas

.

Odö – Born to be Bender

.

Victor Castillo – I’ve got the power

.

Ray Ceasar – Keeping time

.

Reg Mombassa

.

Voici également une vidéo de Jeff Soto peignant deux fresques à Lyon, une à proximité de l’hôtel de région et l’autre au parc Sutter dans le 1er.

.

.

Des vidéos d’autres d’artistes sont disponibles ici.

.

L’exposition est ouverte jusqu’au 31 décembre (mardi – vendredi 11h-18h week-end 11h-19h) et et je vous invite vraiment à y aller car en plus c’est gratuit. Le livret d’accompagnement est également très bien documenté.

.