4’33 de John Cage

Je sais ça fait un moment que je n’ai rien écrit sur ce blog, mais j’ai un cadeau de Noël pour vous.

Dans les pays anglo-saxons, Noël est pris beaucoup plus au sérieux qu’en France. De nombreux musiciens chantent ou éditent des compilations de Noël, voire écrivent un morceau spécialement pour l’occasion (même South Park). La course est donc rude pour les prétendants au titre de Single de Noël du concours organisé par la BBC. L’année dernière, de peur de voir le gagnant de X-Factor la remporter encore une fois, une campagne avait été organisée sur facebook et avait permis à « Killing in the name of » de Rage Against The Machine, (même pas rééditée si j’ai bien suivi) de lui griller la priorité.

Cette année, un collectif d’artistes tente à nouveau de battre le gagnant de X-factor avec une reprise du morceau intitulé « 4’33’’ »  écrite en 1952 par le compositeur de musique contemporaine John Cage. Le groupe a du coup pris le nom de Cage Against The Machine et inclut (entre autre car ils sont une cinquantaine) Barry Ashworth de Dub Pistols, Billy Bragg, Dan le sac, des musiciens de Enter Shikari, UNKLE, Où est Le Swimming Pool, Luke Pritchard de The Kooks, Orbital, Monarchy (avec un masque du coup), Infadels, Scroobius Pip, Crystal Fighters (que je devais voir en même temps que Fujiya & Miyagi), etc… Il s’appuie à nouveau sur une campagne sur facebook et les bénéfices iront à des œuvres de charité.

Mais au fait, je ne vous ai pas dit de quel style de musique il s’agissait. Allez, je vous laisse découvrir  une vidéo de l’enregistrement du morceau ainsi qu’une version pour orchestre symphonique et on se revoit dans 2 x 4min 33 (et des poussières).

.

.

Alors, qu’est-ce que vos en pensez ? Étonnant, non ?Vous achèteriez le single, vous ?