The Ex

16/11.2010

OMG ! C’était juste énorme ! Ca faisait longtemps que je n’avais pas vu autant d’énergie sur scène.

De passage à Paris, j’ai cherché des invits’ pour des concerts ou autres spectacles, et j’ai trouvé une place pour un concert au Café de la Danse : The Ex. Le nom résonnait vaguement à mon oreille, mais sans plus pour être honnête. Le site de la salle annonçait du post-punk expérimental (sic). Groupe formé en Hollande à la fin des années 70 et qui a ensuite évolué en mélangeant noise, jazz, musique improvisée, musique africaine,  etc… Bon, j’y vais quand même, après tout, le punk j’aime bien (le vrai, pas le truc des skateurs), le post-rock, j’aime beaucoup, et l’expérimental, je ne crains pas.

Je passe rapidement sur la première partie hallucinamment énervante, Anne-James Chaton. Le mec (oui, c’est un mec) a du potentiel et quelques bons sons dans son iMac, mais réciter le cours de la bourse ou l’annuaire, d’autre l’ont déjà fait, en mieux.

Bref, voici le groupe tant attendu, et là, c’est la claque. Un son énorme, grandiose, riche, une batteuse à poigne, un chanteur très présent et trois guitares rageuses. Les quinquas se déchainent sur scène pendant une bonne heure, enivrant le public avec des morceaux tirant parfois sur les 10 minutes. Trois rappels d’une chanson plus tard, ils reviennent encore comme s’ils n’y croyaient pas, et la batteuse chante une chanson visiblement connue. Le public en redemande encore et ils sont contents.

J’ai acheté le CD (que je n’ai pas encore écouté) et en lisant le livret, je vois qu’il est produit par Steve Albini. Décidément, il est partout celui-là (Shellac, Scout Niblett qui jouait ce soir à l’Épicerie Moderne, etc..). Sur wikipedia, j’apprends même que « Des groupes comme Sonic Youth ou encore Fugazi les considèrent comme une influence majeure. » Ça rigole plus, là.

Je n’ai pas trouvé de vidéo qui représente vraiment l’esprit du concert, mais j’ai trouvé ça :

Ainsi qu’une chanson sur leur site :

The%20Ex%20-%20Double%20Order.mp3

Sinon, ils n’ont pas prévu de passer à Lyon, mais ils seront le mardi 23/11 à la Bobine à Grenoble, le mercredi 24/11 au Fil à Saint Etienne et le jeudi 25/11 à la Tannerie à Bourg en Bresse, c’est pas si loin.

Bon allez, je vais me coucher, demain je vais à un concert privé d’aAron 🙂

Tags:
,